11% des salariés français sont syndiqués

11% des salariés français sont syndiqués

Marseille ,1er mai 2012

A lire aussi

Boursier.com, publié le jeudi 12 mai 2016 à 18h58

Onze pour cent des salariés français adhéraient à un syndicat en 2013, selon des chiffres de la Dares (ministère du Travail) publiés jeudi. Il s'agit d'une proportion stable depuis le milieu des années 1990. L'étude montre que le taux de syndicalisation des fonctionnaires (20%) est deux fois plus élevé que dans le secteur marchand et associatif (9%). Il est aussi beaucoup plus élevé en Outre-Mer (24%), ce qui s'explique en partie par un poids plus important de la fonction publique parmi les salariés de ces départements (37% contre 23% pour la moyenne nationale).

Dans le secteur privé et associatif, 18% des salariés des transports déclarent être membres d'une organisation syndicale. "Dans ce secteur, des PME côtoient de grandes entreprises publiques (la RATP, la SNCF, la Poste ou Aéroports de Paris), où les syndicats demeurent fortement implantés en dépit des transformations intervenues ces trente dernières années", explique la Dares. Dans l'industrie, le taux est de 12%, et les salariés de "l'enseignement, de la santé et de l'action sociale" du secteur privé ont un taux de syndicalisation proche de la moyenne (10%). Ceux des activités financières et d'assurances sont deux fois plus syndiqués (13%) que les salariés des autres activités de service. Le taux tombe à 4% dans l'hôtellerie et la restauration.

49% de syndiqués chez les policiers

Parmi les salariés de la fonction publique, les plus syndiqués sont les employés de l'Etat (24% contre 17% dans les hôpitaux et 16% dans les collectivités territoriales). Les gros bataillons de fonctionnaires syndiqués se trouvent dans l'éducation-formation-recherche (24%), secteur qui emploie un salarié sur cinq des trois fonctions publiques. Mais le taux de syndicalisation monte aussi jusqu'à 49% chez les policiers.

Avec 11% de syndiqués, soit quelque 2,6 millions de salariés, la France est en queue du classement européen, au niveau de la Lituanie et de l'Estonie et bien loin de la Finlande (74%), la moyenne de l'Union se situant à 23%. "Aux pays nordiques, où la syndicalisation concerne la grande majorité des salariés, s'opposent les pays de l'Europe centrale et de l'Est, où les relations professionnelles sont moins favorables à la syndicalisation. De grands pays comme l'Allemagne, l'Espagne, la Pologne ou la France ont des taux de syndicalisation parmi les plus faibles", explique la Dares.

 
0 commentaire - 11% des salariés français sont syndiqués
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]