4.700 fausses offres détectées cette année sur le site de Pôle emploi

4.700 fausses offres détectées cette année sur le site de Pôle emploi

Logo Pôle emploi

A lire aussi

Boursier.com, publié le lundi 12 décembre 2016 à 16h37

Malgré les efforts de Pôle emploi, les fausses offres de postes continuent d'être mises en ligne régulièrement sur son site, pour tenter d'arnaquer des chômeurs et de leur soutirer de l'argent. En un an, suite aux contrôles de l'organisme, "4.700 offres bidon ont été débusquées et 8.000 comptes de fausses entreprises fermés sur le site", selon une enquête du 'Parisien' publiée lundi.

Offres trompeuses

Les services de Pôle emploi tentent de faire le ménage, mais la tâche est rude pour sa plateforme, qui enregistre 27 millions de visites par mois, dont 12 millions consacrées à la recherche d'un travail. "Les fausses offres sont de plus en plus trompeuses. Elles sont parfois très bien mises en page et rédigées. Avant on les débusquait grâce aux fautes d'orthographe, il y en a moins aujourd'hui, ce qui rend la chasse plus difficile pour les repérer", explique Catherine Roux, responsable de la lutte contre ces annonces frauduleuses chez Pôle emploi, au quotidien.

Ne pas donner ses coordonnées personnelles

La plupart des arnaqueurs demandent aux demandeurs d'emploi d'envoyer leurs coordonnées bancaires et la copie de leur carte d'identité, pour usurper cette identité et vider les comptes. Pôle emploi suggère de se méfier des offres "trop belles", de repérer les fautes dans le numéro Siren de l'entreprise ou dans le Siret. "Tout recruteur qui vous demanderait vos données personnelles (numéro de Sécu, RIB, etc.) avant de vous avoir rencontré, doit être considéré comme suspect", ajoute 'Le Parisien'.

 
0 commentaire - 4.700 fausses offres détectées cette année sur le site de Pôle emploi
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]