Aigle Azur: pas de perturbations mardi sur les vols malgré une grève des hôtesses et stewards

Aigle Azur: pas de perturbations mardi sur les vols malgré une grève des hôtesses et stewards

Un avion de la compagnie Aigle Azur décole de l'aéroport de Mulhouse, le 19 juin 2013

A lire aussi

AFP, publié le dimanche 13 août 2017 à 17h17

Les vols d'Aigle Azur, qui dessert notamment l'Algérie, seront "opérés normalement" mardi, comme dimanche, malgré une grève tournante des hôtesses et stewards pour leurs rémunérations et conditions de travail, a indiqué dimanche la direction de la deuxième compagnie aérienne française.

Il n'y "aura pas de perturbations (pour les passagers), tous les vols seront opérés normalement mardi", a assuré à l'AFP une porte-parole d'Aigle Azur.

La compagnie avait déjà indiqué samedi que cet appel à la grève tournante, de dimanche à mardi, lancé par le SNPNC/FO, syndicat majoritaire chez les PNC (personnel navigant commercial), serait "sans conséquence pour les passagers" dimanche et lundi, avec seulement des vols "faiblement impactés" lundi. 

Il n'y a "pas eu de vols annulés" dimanche mais, "en interne, ils ont souffert en termes d'organisation", a affirmé de son côté Denis Sanchez, représentant du SNPNC/FO. Pour assurer son programme, la compagnie a dû "recomposer les équipages de plus de 80% de ses vols" prévus dimanche, a-t-il souligné, se félicitant que "l'objectif (soit) atteint" pour le mouvement.

Le SNPNC/FO avait déposé fin juillet un préavis de grève couvrant la période du 1er août au 31 octobre. Dans ce cadre, il a appelé les hôtesses et stewards à cesser le travail du 13 au 15 août, par roulement. Dimanche, le mouvement a affecté la base parisienne. Lundi, ce sera au tour de celle de Lyon et mardi celle de Marseille.

La grève vise à appuyer la négociation en cours de l'accord collectif des PNC, dénoncé en 2014. Protestant contre le gel des salaires depuis trois ans et des conditions de travail "très difficiles", avec des personnels "à bout", le syndicat réclame notamment la "fin du gel des rémunérations et la mise en place d'une nouvelle grille de salaire", une "augmentation de l'intéressement sur les ventes à bord" et la "création d'une prime d'ancienneté compagnie". 

Il demande également "l'équilibrage des plannings" ou encore "l'arrêt immédiat du recours à l'emploi des PNC en intérim".

Une rencontre avec la direction est prévue mercredi selon M. Sanchez.

Aigle Azur emploie quelque 1.200 salariés et dessert l'Algérie, le Portugal, le Mali, la Guinée, le Liban, la Chine et le Sénégal, à raison de 300 vols réguliers chaque semaine.

 
5 commentaires - Aigle Azur: pas de perturbations mardi sur les vols malgré une grève des hôtesses et stewards
  • avatar
    Mafiosi -

    Y a qu'à supprimer les stewards (pas les hôtesses .......) ............

  • avatar
    ajlbn -

    La censure ORANGE m'interdit de répondre à Krusostomos - à croire que ce pseudo fait partie des débatteurs bien vus, voire, qui sait, modérateur également. Il reconnaît faire partie d'un cabinet noir...implicitement. Aussi, je regroupe l'ensemble de mes commentaires rejetés, dans cet avis qui sera aussi rejeté mais qui aura le mérite de faire savoir à l'intéressé que j'ai répondu.

    A Krusostomos - donc, vous confirmez, vous faites partie d'un cabinet noir qui vous a assigné une mission, troller mes avis! C'est bien payé? Surement, car vos propos sont éloignés des engagements bénévoles. Vu la qualité de vos arguments, vos employeurs vont avoir le sentiment de se faire rouler. Ou alors vous êtes modérateur et "trolleur" salarié....Dites nous tout....

    A Krusostomos - Vous qui êtes si prompt à opposer les migrants et "nos sdf", vous opposez maintenant les esclaves lointains (dont il faut naturellement s'occuper), à ceux de notre pays, qui en recèle encore et de plus en plus, mais qui n'ont pas grâce à vos yeux. Vous sortez de l'école de la République? Vous avez loupé des cours?

    A Krusostomos -vous connaissez un berger? Surement d'une multinationale de bergers, et c'est le patron? Les riches ou ceux qui se réclament de la caste des nantis, donc qui veulent se forcer à s'habituer à être riches (tout un travail, pire que la chaîne chez Renault) connaissent toujours un "sans dent", un illettré, un sans costume, heureux! Vu de l'extérieur. Ils en croisent parfois sur les routes des vacances, dans un paysage bucolique, sous le soleil, et pensent ainsi tout connaître de leurs vies. Un vrai réflexe d'énarque.....

    Cet avis va être rejeté, comme d'habitude. Cordialement

    avatar
    Mafiosi -

    C'est quoi ce délire ?

  • avatar
    majber -

    Il faut mettre des robots.... au moins les voyageurs qui ne sont ni plus ni moins que ceux qui achètent les billets et font vivre ces gens, pourront voyager tranquille...!
    ¨lus que marre de ces syndicats profiteurs

  • avatar
    amphibie -

    Heureusement que le mot grève n'a pas été oublié !

  • avatar
    Mafiosi -

    Ils iront faire grève en Algérie ......

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]