Airbnb de nouveau soupçonné d'optimisation fiscale

Airbnb de nouveau soupçonné d'optimisation fiscale©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le jeudi 11 août 2016 à 10h25

Le chiffre d'affaires estimé de Airbnb en France s'élèverait à 65 millions d'euros. Pourtant, selon 'Le Parisien' du jour, l'entreprise ne se serait acquittée que de 69.168 euros d'impôts sur les sociétés en 2015. Dans ses comptes de l'an dernier, la plateforme aurait en effet déclaré un CA de seulement 5 millions d'euros environ, alors même que Paris est la première destination de ses utilisateurs...

Filiales en Irlande et en Angleterre

Cette anomalie s'explique par un montage financier. "La filiale parisienne, la SARL Airbnb france, ne vend rien en France. Lorsqu'ils louent un appartement, les clients font affaire - même si tout est écrit en Français - avec deux sociétés étrangères", détaille le quotidien. Elles sont implantées en Irlande et en Angleterre, là où les taux d'impositions sont bien plus bas qu'au sein de l'Hexagone.

Ce n'est pas la première fois qu'Airbnb est soupçonné d'évasion fiscale. En 2014, BFM Business indiquait déjà que l'argent des loyers français était envoyé chez Airbnb Ireland, une filiale basée à Dublin et détenue par Airbnb Inc, filiale immatriculée - comme la française - au Delaware. Interrogé par 'Le Parisien', le ministère de l'Economie n'a pas voulu évoquer le dossier Airbnb, se retranchant derrière le secret fiscal.

6,5 millions de visiteurs depuis 2008

Selon les données d'Airbnb, depuis 2008, 6,5 millions de personnes ont fait une réservation via la plateforme pour visiter la France , dont 3,9 millions entre septembre 2014 et août 2015. Airbnb assure que sa communauté a contribué à l'économie du pays, à hauteur de 2,5 milliards d'euros et a soutenu 13.300 emplois (retombées sur la consommation...).

 
0 commentaire - Airbnb de nouveau soupçonné d'optimisation fiscale
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]