Allemagne : les répercussions du Brexit "limitées", selon la Bundesbank

Allemagne : les répercussions du Brexit "limitées", selon la Bundesbank

Bundesbank banque centrale allemagne

A lire aussi

Boursier.com, publié le lundi 18 juillet 2016 à 17h02

Les répercussions du Brexit sur l'économie allemande seraient d'une ampleur limitée, au moins à court terme, a indiqué la banque centrale nationale (Bundesbank), dans son rapport mensuel publié lundi.

Selon les estimations d'Euler Hermès, l'Allemagne faisait pourtant partie des Etats les plus affectés. Le pays pourrait perdre "au total 6,8 milliards d'euros d'exportations de marchandises, dont 2 milliards pour le secteur automobile", soulignait l'assureur-crédit début juin.

"Tendance de fond solide"

"La tendance de fond reste tout à fait solide; le produit intérieur brut devrait augmenter sensiblement durant le trimestre estival", estime au contraire la Bundesbank, évoquant en particulier "une situation excellente du marché du travail", "une hausse des salaires réels et une politique budgétaire généreuse". Au deuxième trimestre, les observateurs s'attendent à un ralentissement de l'activité, après une hausse du PIB de +0,7% enregistrée sur les trois premiers mois de l'année.

Le mois dernier, la Bundesbank a abaissé sa prévision de croissance pour 2016 et 2017,à respectivement +1,7% - contre une prévision de 1,8% en décembre - et +1,4% contre 1,7% précédemment. La Commission européenne vise une croissance de +1,6% cette année.

 
0 commentaire - Allemagne : les répercussions du Brexit "limitées", selon la Bundesbank
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]