Apple déçoit la bourse après une baisse historique de ses ventes d'iPhone

Apple déçoit la bourse après une baisse historique de ses ventes d'iPhone

Apple logo magasin

A lire aussi

Boursier.com, publié le mercredi 27 avril 2016 à 10h16

Attendu en forte baisse à Wall Street ce mercredi, Apple a déçu le marché boursier en annonçant hier soir une première baisse historique de ses ventes d'iPhone depuis le lancement de la première version, ainsi que le premier repli de son chiffre d'affaires depuis plus de dix ans ! Le groupe américain a ainsi subi une chute de plus d'un quart de ses ventes en Chine, son deuxième marché après les Etats-Unis...

Consensus trop optimiste

La marque à la pomme a vendu 51,2 millions d'exemplaires de l'iPhone sur le trimestre écoulé allant de janvier à mars, soit 10 millions de moins que sur la période correspondante de l'an dernier. Le trimestre se solde par un bénéfice par action de 1,90 dollars alors que le consensus le prévoyait à 2 dollars. Le chiffre d'affaires de 50,56 milliards de dollars (44,79 milliards d'euros), est lui aussi inférieur au consensus de place qui ressortait à 51,97 milliards de dollars.

Pour le troisième trimestre de son exercice fiscal, Apple prévoit désormais un chiffre d'affaires de 41 à 43 milliards de dollars, alors que Wall Street anticipait jusqu'à présent 47,3 milliards. Le groupe a parallèlement annoncé une augmentation de 50 milliards de dollars de ses distributions aux actionnaires, via une hausse de 10% de son dividende et 35 milliards de dollars de rachats d'actions, qu'il financera en partie par le biais d'emprunts obligataires...

Report des achats

Les ventes de téléphones portables du groupe dirigé par Tim Cook souffrent depuis plusieurs mois du report des achats de nombreux consommateurs qui préfèrent attendre la sortie de l'iPhone 7 en septembre prochain, plutôt que d'acheter l'iPhone 6S ou le 6S Plus...

Le chiffre d'affaires du groupe dans la zone "Grande Chine", qui regroupe Chine continentale, Hong Kong et Taïwan, a dégringolé de 26% sur un an, de quoi inspirer la plus grande méfiance du marché boursier qui a fait perdre près de 50 Mds$ de capitalisation au groupe Apple en post-séance hier soir à Wall Street...

 
0 commentaire - Apple déçoit la bourse après une baisse historique de ses ventes d'iPhone
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]