Apple : Tim Cook argumente contre la demande du FBI

Apple : Tim Cook argumente contre la demande du FBI

Tim Cook directeur général Apple

A lire aussi

Boursier.com, publié le jeudi 25 février 2016 à 16h08

Tim Cook ne veut rien lâcher dans le bras de fer qui l'oppose à la justice américaine au sujet du déblocage de l'iPhone de l'un des auteurs de la tuerie de San Bernardino, qui a fait 14 morts et 22 blessés le 2 décembre dernier. Se plier à l'injonction des autorités serait "mauvais pour l'Amérique", déclare le directeur général d'Apple dans une interview diffusée mercredi par ABC News. "Certaines choses sont difficiles, certaines choses sont justes et certaines choses sont les deux. C'est le cas pour celle-ci", a-t-il ajouté. Le département de la Justice a déposé un recours en vue d'obliger Apple à se plier à une décision lui ordonnant d'aider le FBI à décrypter l'iPhone 5C crypté de Syed Rizwan Farook. Apple s'y oppose en faisant valoir que s'il est techniquement possible de contourner les dispositifs de sécurité de l'iPhone par le biais d'un nouveau système d'exploitation, cela créerait un dangereux précédent.

Porte dérobée

"Apple a coopéré pleinement avec le FBI dans ce dossier. Ils se sont adressés à nous et nous ont demandé toutes les informations que nous avions sur cet appareil", déclare Tim Cook dans cette interview. Selon lui, "la seule façon d'obtenir des informations, (...) serait de créer un logiciel que nous considérons comme une sorte d'équivalent au cancer ". "Si une cour de justice contraint Apple à créer une porte dérobée pour décrypter les données de cet iPhone, je pense que cela mettra en danger des centaines de millions de personnes. Par ailleurs, si la justice nous demande de faire cela, imaginez ce qu'elle pourrait nous réclamer ? Peut-être un système de surveillance opérationnel, peut-être un moyen de démarrer la caméra... Je ne sais pas où cela s'arrêterait. Mais je sais que ce n'est pas ce qui devrait se passer aux Etats-Unis".

 
0 commentaire - Apple : Tim Cook argumente contre la demande du FBI
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]