Attentat de Nice : prise en charge des dépenses de santé à 100% par l'Etat

Attentat de Nice : prise en charge des dépenses de santé à 100% par l'Etat©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le lundi 18 juillet 2016 à 09h45

Suite à l'attentat survenu vendredi à Nice, la ministre de la Santé, Marisol Touraine, a fait savoir dimanche que "toutes les victimes d'attentats bénéficieraient, à partir d'aujourd'hui, de soins intégralement pris en charge".

Dépassements d'honoraires pris en compte

En outre, l'Assurance-maladie couvrira l'intégralité des dépenses des victimes pour les soins liés à cette attaque, y compris lorsqu'il y aura des dépassements d'honoraires, et ce, afin d'éviter les ruptures dans les parcours de soin. Marisol Touraine précise enfin que la mesure sera prolongée au-delà de la période de un an habituellement définie.

Décret paru en janvier

Un décret paru le 2 janvier dernier au Journal Officiel - suite aux attentats du 13 novembre survenus à Paris - a défini "les modalités de prise en charge des victimes d'actes de terrorisme par les organismes d'assurance maladie".

Le 4 juillet dernier, la secrétaire d'Etat auprès du Premier ministre, chargée de l'Aide aux victimes, Juliette Méadel indiquait par ailleurs que, dans le cadre du projet de loi de financement de la Sécurité sociale 2017, l'Etat procèdera au "remboursement intégral, aux frais réels et au-delà du tarif de la sécurité sociale (...) du remboursement des soins, des dépassements d'honoraires et des appareillages pour les victimes".

L'attentat de Nice, revendiqué par l'Etat islamique a fait 84 morts et 303 blessés, selon le ministère de la Santé. Dimanche à la mi-journée, le pronostic vital de 18 personnes blessées était toujours engagé.

 
1 commentaire - Attentat de Nice : prise en charge des dépenses de santé à 100% par l'Etat
  • avatar
    peretruande -

    ben voyons! alors que les victimes des patrons de la chimie et de l'amiante se battent depuis des dizaines d'années pour faire reconnaitre leurs maladies mortelles! scandale! scandale! en france on indemnise les branleurs qui s'amusent mais pas ceux qui sont victimes de leurs patrons!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]