Attentats : rangs clairsemés dans les salles de concert...

Attentats : rangs clairsemés dans les salles de concert...©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le vendredi 20 novembre 2015 à 19h04

L'onde de choc des attentats du 13 novembre se fait lourdement sentir dans les salles de concert ! Ainsi, les ventes de billets de concerts à Paris ont plongé de l'ordre de 80% cette semaine par rapport aux chiffres habituellement constatés à cette période de l'année, selon des données publiées par le syndicat national des producteurs (Prodiss).

Même si les Parisiens affichent leur volonté de résilience depuis les attentats, l'idée de se rendre dans une salle de concert ne les attire plus pour le moment. Le souvenir du massacre perpétré au Bataclan en plein concert rock est encore trop frais dans les mémoires. Selon un dernier bilan, 130 personnes ont été tuées vendredi dernier au Bataclan, ainsi que sur des terrasses de cafés des 10ème et 11ème arrondissements de Paris, et près du Stade de France à Saint-Denis.

Une porte-parole du syndicat Prodiss a évoqué une "onde de choc", précisant dans un entretien avec l'agence 'AFP' que cette évaluation a été établie à partir des "pointages" quotidiens d'une vingtaine des plus gros producteurs de concerts de musiques actuelles, one-man-shows et variétés.

Redonner confiance au public à l'approche des fêtes

Mercredi, la ministre de la Culture, Fleur Pellerin, a annoncé la création d'un fonds pour venir en aide aux salles de spectacles. Ce fonds a été doté dans un premier temps de 4 millions d'euros, dont 3,5 millions provenant des pouvoirs publics et 500.000 euros de la Sacem. "Il faudra sans doute plus que ça", a estimé la porte-parole du Prodiss. Pour le syndicat, l'enveloppe nécessaire se chiffrera "en dizaines de millions", si l'on inclut le coût des mesures supplémentaires pour améliorer la sécurité des salles de spectacle (portiques, agents de sécurité ...)

L'organisation est inquiète pour le chiffre d'affaires de la filière spectacles, à l'approche de la saison cruciale des fêtes de fin d'année. Le Prodiss tiendra une conférence de presse mardi matin à Paris pour annoncer un certain nombre de mesures pour "redonner confiance au public pour qu'il puisse revenir aux concerts avec plaisir, en toute sécurité".

 
0 commentaire - Attentats : rangs clairsemés dans les salles de concert...
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]