BNP Paribas va supprimer 640 postes d'ici fin 2020

BNP Paribas va supprimer 640 postes d'ici fin 2020

Le logo du groupe sur un bâtiment à Fontenay-sous-Bois

A lire aussi

Boursier.com, publié le jeudi 22 juin 2017 à 15h17

BNP Paribas va supprimer 640 postes d'ici fin 2020 dans le réseau de la banque de détail en France via des départs naturels, notamment des retraites, et sans aucun licenciement, a déclaré jeudi un porte-parole du groupe, confirmant des informations du quotidien 'Le Monde'.

Dans un contexte où les banques se réinventent (taux bas, réglementation, digitalisation des pratiques...), la structure managériale de la banque de détail en France doit évoluer pour gagner en agilité et efficacité opérationnelle, souligne la banque, qui a présenté le projet jeudi lors d'un Comité central d'entreprise.

Réduire les chaînes de décision

Cette réorganisation concerne uniquement le pilotage du réseau France de la banque de détail de BNP Paribas. Son objectif est de réduire les chaînes de décision et de conforter des pouvoirs de décision au plus près des besoins des clients, a souligné la BNP. Cette réorganisation interne, effective en 2018, sera transparente pour les clients, sans incidence sur le nombre d'agences, a-t-elle ajouté.

'Le Monde' souligne que cette réorganisation dans la banque de détail en France intervient alors que Cardif, la compagnie d'assurance de BNP Paribas, est aussi engagée dans un plan de réorganisation.

Des agences fermées ?

BNP Paribas n'a en revanche pas commenté une précédente information du journal 'Le Monde' au mois de mars, selon laquelle cette baisse d'effectif s'accompagnerait de la fermeture de 200 des 1.964 agences françaises d'ici 2020, ce qui correspond toutefois au rythme de fermeture observé ces dernières années.

La banque n'a pas non plus souhaité faire de commentaire sur le nombre de personnes qui seront touchées par les changements managériaux.

Face à l'évolution des habitudes de leurs clients, les banques françaises ont engagé des programmes de fermeture d'agences et de réductions d'effectifs pour pouvoir investir dans les services de banque en ligne.

Le secteur souffre

L'emploi poursuit sa baisse dans le secteur bancaire en France, avec un repli de 0,3% en 2016, selon les chiffres publiés jeudi par la Fédération bancaire française (FBF).

"Cela fait depuis 2011 que le secteur n'est plus créateur net d'emplois et a priori il n'y a pas de raison pour que cela s'inverse", a estimé la directrice générale de la FBF lors d'une conférence de presse la semaine dernière.

 
2 commentaires - BNP Paribas va supprimer 640 postes d'ici fin 2020
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]