Brexit : Goldman Sachs hésiterait entre Paris et Francfort

Brexit : Goldman Sachs hésiterait entre Paris et Francfort©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le lundi 24 octobre 2016 à 15h15

Goldman Sachs hésiterait entre Paris et Francfort pour délocaliser ses activités situées à Londres, selon les informations du 'Monde'. Ce "mouvement" concernerait 1.000 à 2.000 emplois sur les 6.000 que compte la société.

Trouver un passeport européen

Comme la plupart des autres banques, l'établissement américain cherche à s'implanter ailleurs en Europe, craignant qu'une ligne dure soit retenue lors des négociations post-Brexit. Dans ce cas, le Royaume-Uni perdrait son "passeport européen" qui permet aux banques d'avoir un accès au marché financier de l'UE. L'ensemble des Etats membres font désormais les yeux doux aux banques afin de récupérer les activités basées à La City.

D'après un responsable français cité récemment par Reuters, Paris et Francfort "sont les deux seuls réels choix dans l'Union européenne pour la relocalisation des activités des établissements".

La France dans la course

A peine un mois après le vote britannique, le Premier ministre, Manuel Valls, présentait une série de mesures visant à rendre la France plus attractive. Parmi celles-ci : la durée pendant laquelle s'appliquent les exonérations fiscales partielles destinées aux impatriés a été prolongée et passera de cinq à huit ans. Ce régime fiscal particulier s'applique aux Français ou résidents étrangers s'installant en France après avoir passé cinq ans à l'étranger. La prime d'impatriation sera par ailleurs exonérée de taxe sur les salaires.

 
1 commentaire - Brexit : Goldman Sachs hésiterait entre Paris et Francfort
  • avatar
    ensoleiller -

    il n'y a pas à hésiter une seconde ,entre le pays roi d' Europe du taux d'imposition et du record des taxes et l' Allemagne

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]