Bruxelles renforce la réglementation relative à la détention d'armes à feu

Bruxelles renforce la réglementation relative à la détention d'armes à feu©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le mercredi 18 novembre 2015 à 12h54

"A la lumière" des évènements tragiques survenus à Paris ce week-end, la Commission européenne veut accélérer la mise en oeuvre des mesures visant à lutter contre l'acquisition et le trafic d'armes au sein du Vieux continent. "Les récentes attaques (..) ont été coordonnées au-delà des frontières, montrant que nous devons travailler ensemble pour résister à ces menaces. La proposition d'aujourd'hui (...) nous aidera à lutter contre le risque de voir les armes tomber entre les mains de ces terroristes", a fait valoir le président de l'organe exécutif européen, Jean-Claude Junker.

Proposition de directive

Bruxelles a proposé de modifier la directive relative aux armes à feu, qui devra être adoptée par le Conseil et le Parlement européen. Elle prévoit des règles plus strictes pour la détention d'armes semi-automatiques, ainsi que pour l'achat de matériel sur internet. Il est aussi question d'améliorer l'échange d'informations entre Etats membres. Enfin, la Commission suggère également de mettre en place des règles communes de marquage sur les armes à feu pour en améliorer la traçabilité. Actuellement, "chaque fabricant définit les caractéristiques de son marquage", rappelle le gouvernement français, qui a lui aussi annoncé un plan de lutte contre la détention illégale d'armes à feu.

Un plan national

Ce plan national contient 20 mesures. Il préconise également la standardisation des règles européennes pour mieux coordonner la lutte. Surtout, il prévoit de "placer la lutte contre le trafic d'armes au même rang de priorité que la lutte contre le trafic de stupéfiants" en alourdissant les peines encourues pour acquisition, détention et cession d'armes. Les peines encourues sont actuellement de trois ans d'emprisonnement.

 
5 commentaires - Bruxelles renforce la réglementation relative à la détention d'armes à feu
  • avatar
    tomtom99 -

    la Belgique ....
    pense que les armes sont plus graves que le vivier terroriste qu'ils ont favorisé . J'ai vraiment peur, très peur ...

  • avatar
    Gabuzo06 -

    Ce toutes façons, c'est souvent le trafic de stupéfiants qui alimente le trafic d'armes et, il y a quelques jours à Lyon un stock d'arme illégales a été saisi, dont un lance-roquettes.

  • avatar
    expat -

    La Belgique est le point stratégique faible de la France les armées Allemandes sont passées par la Belgique pendant la première et la deuxième guerre mondiale maintenant se sont les jihadistes....
    les trafics qu'ils soient de stupéfiants où d'armes empruntent les mêmes filières clandestines si la justice cesse d'entraver le travail de la police ces filières seront démantelés en un rien de temps, les malfaiteurs déchus de leur nationalités d'emprunts et réexpédiés dans leurs pays d'origines qu'ils n'auraient jamais du quitter. Et il fera de nouveau bon vivre dans nos sociétés occidentales.
    On peut toujours rêver....!!!!

  • avatar
    Pierrekiroul -


    ...Faut pas tout mélanger!... entre une arme de chasse, une arme de "ball-trap", une armes pour nos "ôtes" à fontainebleau... une arme pour le tir aux pigeons.. etc...
    Et l'énorme trafic d'armes de guerre qui existe entre pays d'Europe via le "caravanes"!....
    Faut pas déconner!...

  • avatar
    framboise11 -

    Il serait temps que la Belgique soit plus ferme sur sa gestion des islamistes radicaux sur son territoire, tout un quartier de Bruxelles leur appartient et les futurs terroristes sont formés dans cet endroit! c'est inadmissible!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]