Catherine Guillouard, de l'aérien aux transports en commun

Catherine Guillouard, de l'aérien aux transports en commun

Le logo de la RATP, à Paris le 2 décembre 2015

A lire aussi

AFP, publié le mercredi 12 juillet 2017 à 13h04

Elle connaît mieux le transport aérien que les métros et tramways, mais son nom s'est imposé dans la dernière ligne droite, et Catherine Guillouard devrait prendre les rênes de la RATP d'ici la fin du mois.

Catherine Guillouard est inconnue dans le secteur du transport en commun. Sortie de l'ENA en 1993, elle avait débuté sa carrière à la direction générale du Trésor du ministère de l'Economie.

Mais c'est surtout chez Air France, où elle passe dix ans de 1997 à 2007, qu'elle va prendre des responsabilités. Elle y sera successivement directrice déléguée aux opérations aériennes, déléguée générale ressources humaines et directrice des affaires financières.

L'ancien patron d'Air France, Pierre-Henri Gourgeon, l'avait prise sous son aile. "Elle faisait partie des cinq ou six jeunes que je poussais", a-t-il confié à l'AFP.

Il loue ses qualités de travail, "quelqu'un de très solide", et décrit une "femme énergique, très énergique", faisant preuve de "beaucoup de pugnacité".

Catherine Guillouard quitte le transport aérien en 2007 et devient directrice financière de l'opérateur de satellites de communications Eutelsat.

Elle rejoint en 2013 le distributeur français de matériel électrique Rexel, comme directrice financière, puis directrice générale déléguée en 2014. Elle a quitté ce groupe en février dernier, à la suite de divergences de vue avec la direction.

"Quand elle est partie d'Eutelsat pour aller chez Rexel, (...) je lui ai dit +tu seras directrice générale+. Elle est faite pour ça", se souvient Michel de Rosen, PDG d'Eutelsat.

- Championne de ski -

Cette amoureuse du Japon et collectionneuse d'estampes japonaises, cheveux courts et lunettes rondes à larges bords, n'était pas pressentie pour succéder à Elisabeth Borne, devenue ministre des Transports. 

Son CV, "très marqué finances, ne coche pas toutes les cases du profil initialement esquissé pour la RATP: grande expérience internationale, patron(ne) de grande entreprise, connaissance du transport terrestre, ...", commentait le 29 juin la lettre spécialisée Mobilettre.

Le profil très financier de l'ancienne championne internationale de ski - et monitrice nationale de ski alpin - mais aussi une trop maigre connaissance des relations sociales, lui sont opposées par les observateurs. Des reproches balayés par plusieurs dirigeants avec lesquels elle a travaillé.

Son profil "n'est pas que financier", assure le président du conseil d'administration d'Airbus, Denis Ranque, qui l'a côtoyée en tant qu'administratrice de Technicolor et d'Airbus.

"Elle est franche et très directe, très pointue sur les sujets, pose de très bonnes questions, n'hésitant pas à challenger le management", se souvient-il, décrivant une femme à l'"oeil très aiguisé".

Pierre-Henri Gourgeon dit avoir "gardé le souvenir d'une personne très attachante, qui est très ouverte au dialogue social, qui aime ça".

Dans le dossier de l'ouverture du capital d'Air France, c'est elle qui présente au personnel et aux syndicats les conditions de l'ouverture du capital. "Ca va très bien se passer dans ses relations avec les syndicats", assure-t-il.

A la RATP, l'un des dossiers sur le haut de la pile sera celui de la fin du monopole à Paris et en proche banlieue, prévu progressivement: bus en 2024, tramway en 2029 et métro en 2039.

Le conseil d'administration de la RATP, où elle a été nommée mardi par décret, a proposé mercredi sa nomination comme PDG. Les présidents de l'Assemblée nationale et du Sénat ont été saisis de ce projet de nomination, vont auditionner Mme Guillouard, et la commission intéressée de chacune des assemblées se prononcera.

La nomination sera ensuite confirmée en Conseil des ministres par le président de la République qui nommera le nouveau PDG.

jul/mch/mcj

 
0 commentaire - Catherine Guillouard, de l'aérien aux transports en commun
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]