Clinton ou Trump : quel sera l'impact sur les marchés financiers ?

Clinton ou Trump : quel sera l'impact sur les marchés financiers ?©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le mardi 08 novembre 2016 à 20h31

En cas de victoire d'Hillary Clinton, les marchés d'actions américains devraient réagir positivement, du moins à court terme. La candidate démocrate incarne la continuité et une certaine prévisibilité que les marchés financiers apprécient. A moyen terme, l'évolution des marchés d'actions dépendra davantage du rythme de la hausse des taux directeurs de la Réserve fédérale et des perspectives bénéficiaires des entreprises.

Ainsi, si Hillary Clinton l'emporte, la Fed devrait relever ses taux à l'issue de la réunion des 13 et 14 décembre prochain, s'appuyant sur l'amélioration du marché de l'emploi, une légère accélération de l'inflation et l'absence de turbulences financières.

Selon une note de JP Morgan publiée mardi, l'indice S&P 500 pourrait gagner 3% à 2.150 points, et les Bourses européennes pourraient s'apprécier de 3% à 4% si Hillary Clinton l'emporte.

Energies renouvelables et assureurs-santé favorisés par Clinton

Par secteurs, une victoire d'Hillary Clinton devrait bénéficier aux valeurs liées aux énergies renouvelables, mais pénaliser les sociétés liées au charbon et aux autres énergies fossiles. Le secteur pharmaceutique et la biotech pourraient souffrir des projets de Mme Clinton de limiter les hausses des prix des médicaments. Les assureurs-santé profiteraient en revanche des engagements de la candidate démocrate en faveur du système de protection sociale "Obamacare".

Une élection de Mme Clinton favoriserait la hausse des taux d'intérêts et du dollar, du moins à court terme, étant donné les anticipations d'une hausse des taux de la Fed.

Vers une brutale correction si Donald Trump est élu ?

En cas de victoire de Donald Trump, la première réaction des marchés d'actions devrait être brutale, à l'instar de la victoire surprise du Brexit lors du référendum de juin dernier au Royaume-Uni. Selon les analystes de la banque Barclays, le S&P 500 pourrait ainsi plonger de 11% à 13% si Trump est élu, alors qu'il augmenterait de 2% à 3% si Hillary Clinton l'emporte. Si Trump est élu président, les marchés obligataires devraient servir de valeurs refuge, le dollar baisserait et l'or serait très recherché, de même que certaines devises comme le franc suisse et le yen japonais. Les turbulences prévisibles risquent aussi d'empêcher la Fed de relever ses taux directeurs en décembre prochain.

L'approche très protectionniste de Donald Trump inquiète au plus haut point les investisseurs, qui craignent une remise en cause des accords commerciaux entre les Etats-Unis et ses partenaires commerciaux, à commencer par le Mexique et la Chine, ainsi que l'Union européenne. Trump a notamment annoncé qu'il remettrait à plat le traité de libre-échange Nafta entre les Etats-Unis le Mexique et le Canada, et n'est pas non plus favorable au traité Tafta avec l'UE.

Energies fossiles et construction profiteraient d'une présidence Trump

Par secteurs, une présidence Trump serait positive pour certains secteurs comme les énergies fossiles, la construction et les matières premières, compte-tenu de ses projets de grands travaux d'infrastructures (également promis par Hillary Clinton, dans une moindre mesure).

Le secteur financier pourrait profiter de promesses de Trump d'assouplir la réglementation. En revanche, les énergies renouvelables souffriraient d'un désintérêt, et les valeurs technologiques seraient parmi les premières victimes en cas de remontée des barrières douanières...

 
0 commentaire - Clinton ou Trump : quel sera l'impact sur les marchés financiers ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]