Comment Apple prévoit de dynamiser son service Apple Music

Comment Apple prévoit de dynamiser son service Apple Music

Apple logo fond rouge

A lire aussi

Boursier.com, publié le mercredi 04 mai 2016 à 21h21

Moins d'un an après le lancement d'Apple Music, en juin 2015, ce service de musique en "streaming" devrait connaître des bouleversements majeurs. Selon des sources proches du dossier citées par l'agence 'Bloomberg', ces changements sont prévus en réaction aux résultats mitigés du nouveau service, et après le départ de plusieurs responsables de cette branche d'Apple...

Lancé en juin 2015, Apple Music a tout de même dépassé rapidement le seuil des 10 millions d'abonnés, mais il reste à la traîne de son concurrent Spotify (plus de 30 millions d'abonnés en mars 2016). En outre, les utilisateurs d'Apple Music se disent déçus de l'interface du service qui rend la navigation complexe sur le site.

Promouvoir une offre à 10$ par mois

L'interface devrait donc être révolutionnée, afin de rendre plus intuitive la navigation dans Apple Music. Apple prévoit aussi de mieux intégrer les services de streaming et de téléchargement (iTunes, dont les ventes stagnent), et entend aussi muscler son service de radio en ligne. Le groupe prévoit en outre une campagne publicitaire pour promouvoir une offre d'abonnement à 10$ par mois.

Tous ces changements devraient être annoncés en juin prochain, à l'occasion de la conférence mondiale des développeurs organisée par la firme de Cupertino.

Confronté à un recul des ventes d'iPhones au 1er trimestre 2016, le patron d'Apple Tim Cook espère dynamiser la croissance grâce à de nouveaux services comme Apple Music, qui se heurte à une rude concurrence, malgré le rachat de Beats Music il y a deux ans.

L'action Apple a abandonné plus de 25% depuis un an

Certains analystes soulignent qu'Apple a été jusqu'ici plus convaincant dans le domaine des produits (iPod, iPad et iPhone) que dans celui des services. Comme Apple Music, d'autres services comme iCloud, Maps, Photos ou Siri sont régulièrement accusés de ne pas être à la hauteur des concurrents de la marque à la pomme, qui a pourtant fondé sa réussite sur une offre haut de gamme.

Les craintes concernant la capacité d'Apple de maintenir de fortes croissance et rentabilité ont entraîné une nette baisse de l'action du groupe à Wall Street. Le titre a perdu 27% depuis un an, dont 10% lâchés depuis l'annonce, le 26 avril dernier, de résultats trimestriels inférieurs aux attentes.

 
0 commentaire - Comment Apple prévoit de dynamiser son service Apple Music
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]