Corruption : le parquet enquête sur les activités de Société Générale en Libye

Corruption : le parquet enquête sur les activités de Société Générale en Libye
A lire aussi

LesEchos, publié le mardi 07 novembre 2017 à 17h21

Le litige libyen de Société Générale pourrait lui coûter bien plus que les 963 millions d'euros qu'elle a versés au fonds souverain libyen LIA (Libyan Investment Autority), en mai dernier, pour que ce dernier mette un terme à ses poursuites pour faits de corruption.

Ce lundi, Société Générale a précisé dans son document de référence que d'autres fronts judiciaires étaient ouverts : « en septembre et octobre 2017, Société Générale a reçu deux réquisitions judiciaires relatives à ses relations avec la LIA dans le cadre d'une enquête préliminaire ouverte par le Parquet National Financier (PNF) concernant d'éventuelles violations des lois anti-corruption françaises ». La banque indique être en train « de communiquer les documents requis aux autorités françaises…

Lire la suite sur LesEchos

 
1 commentaire - Corruption : le parquet enquête sur les activités de Société Générale en Libye
  • avatar
    pepermint75000 -

    c'est encore un coup de kerviel... le pauvre que va t'on encore lui demander comme indemnité ? il ne doit plus en etre à un milliard près... d'ailleurs ou en est cette affaire ?

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]