David Rockefeller, l'épilogue d'une vie de roman

David Rockefeller, l'épilogue d'une vie de roman
A lire aussi

LesEchos, publié le mardi 21 mars 2017 à 05h03

Les flétrissures seraient les reliquats d'une vie, sauf si l'on s'attarde sur le cas David Rockefeller. Son visage était certes marqué de larges rides d'amertume, mais le banquier et philanthrope, figure de l'American Dream, n'avait pas grand-chose à regretter de sa vie. C'est du moins ce qu'il en disait : une vie « exceptionnelle et intéressante ». Pour l'Amérique, la vie de David Rockefeller, qui s'est achevée lundi 20 mars, représentait bien plus : un roman américain. L'histoire d'un milliardaire passé par l'espionnage militaire avant de devenir un talentueux banquier. David Rockefeller, ancien président de la Chase Manhattan Bank et patriarche de l'une des plus illustres familles américaines, s'est éteint lundi, à l'âge de 101 ans, dans sa résidence de Pocantico Hills…

Lire la suite sur LesEchos

 
0 commentaire - David Rockefeller, l'épilogue d'une vie de roman
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]