Décrochage scolaire : l'objectif fixé en passe d'être réalisé ?

Décrochage scolaire : l'objectif fixé en passe d'être réalisé ?

Najat Vallaud-Belkacem, Porte-parole du Gouvernement

A lire aussi

Boursier.com, publié le lundi 14 novembre 2016 à 09h20

Diviser par deux le nombre de "décrocheurs scolaires", tel était l'objectif fixé par le gouvernement au début du quinquennat. D'après la ministre de l'Education nationale, Najat Vallaud Belkacem, il serait en passe d'être réalisé... "En 2014-2015, le nombre de jeunes sortant annuellement du système sans qualification - le flux - est enfin passé de 140.000 à 110.000", a-t-elle fait valoir dans un entretien accordé à 'La Croix'.

Moins de 80.000 décrocheurs cette année ?

L'an dernier, le nombre des décrocheurs scolaires serait même passé sous la barre des 100.000, à 98.000 élèves concernés. Pour l'année en cours, la ministre pense qu'il descendra en dessous des 80.000.

La ministre justifie son optimisme par la mise en place de nouvelles mesures comme l'instauration du droit à redoubler pour les candidats qui avaient échoué une première fois au CAP, au brevet de technicien ou encore au baccalauréat. "On sait qu'énormément de jeunes renonçaient à repasser ces examens simplement parce qu'ils n'étaient pas accueillis", fait-elle valoir.

Le ministère a aussi généralisé le dispositif "parcours aménagé de formation initiale", expérimenté pendant l'année scolaire 2015-2016. "Proposé à des jeunes de 15 à 19 ans, il leur permet de disposer d'un temps de respiration et de prendre du recul à travers un parcours aménagé combinant des temps de formation et des activités extra-scolaires (stage en entreprise, service civique, etc.)", rappelle le ministère.

 
2 commentaires - Décrochage scolaire : l'objectif fixé en passe d'être réalisé ?
  • avatar
    Lasmolles -

    Cette femme est à hurler de rire !
    Quand on veut essayer d'atteindre un objectif coûte que coûte, il suffit d'abaisser le niveau général de notre éducation nationale;
    C'est ce qu'a fait depuis quelques années NVB en bradant le niveau de notre éducation et en fabriquant des élèves qui arrivent sur le marché du travail en ne sachant même pas écrire ou parler correctement le français.

  • avatar
    misto -

    objectif ?
    certes si l'objectif est de faire de la France une Nation d'ignares, on n'est certainement pas loin de l'atteindre.
    Il suffit de lire parfois des forums, ou même des annonces sur le bon coin. On a parfois du mal à comprendre ce que les gens veulent dire. A moins que ce soit moi qui devienne sénile ?

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]