Déficit budgétaire record pour l'Arabie saoudite

Déficit budgétaire record pour l'Arabie saoudite

Plateforme pétrolière

A lire aussi

Boursier.com, publié le lundi 28 décembre 2015 à 14h33

La baisse des cours du baril pèse sur les finances de l'Arabie saoudite. Le Royaume a accusé un déficit budgétaire record de 367 milliards de riyals (89 milliards d'euros ou 98 milliards de dollars) en 2015. En cause, selon le Conseil des affaires économiques et du développement, la chute des cours du pétrole ces derniers mois. Ce déficit est "considéré comme un chiffre acceptable", dans ces circonstances, a déclaré Hindi bin Abdullah al-Suhaimi, membre du conseil, lors d'un point de presse.

Chute du WTI

Les dépenses de l'Etat ont totalisé 975 milliards de riyals, davantage que les 860 milliards initialement prévus, du fait de dépenses exceptionnelles telles que la prime versée aux fonctionnaires pour marquer l'accession au trône du roi Salman en janvier, a précisé Abdullah al-Suhaimi. Les recettes se sont montées à 608 milliards, en-deçà de l'objectif de 715 milliards, en raison de la baisse plus forte que prévu des prix du pétrole dont les finances du royaume sont largement dépendantes. Le baril WTI a perdu environ 13% sur l'année 2015, et évolue actuellement sous la barre des 37 dollars.

 
1 commentaire - Déficit budgétaire record pour l'Arabie saoudite
  • avatar
    boz73 -

    Normal, ce pays a voulu faire baisser le coût du pétrole pour deux raison, mettre a genou la production du pétrole de schiste seulement rentable a partir de 60/70 dollar le baril et aussi affaiblir les recettes des Russes dont la présence n'est pas très souhaitée dans cette zone par ce pays. Quand ce pays aura jugé que le jeu a suffisamment duré, il vont réduire leur production et se referons la cerise, combien de temps encore ce jeu va durer?

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]