Des oeufs contaminés ont été "mis sur le marché" en France

Des oeufs contaminés ont été

Le ministre de l'Agriculture Stéphane Travert à Paris le 2 aoît 2017

A lire aussi

AFP, publié le vendredi 11 août 2017 à 10h17

Près de 250.000 oeufs contaminés au fipronil, importés de Belgique et des Pays-Bas, ont été "mis sur le marché" en France depuis avril, a indiqué vendredi le ministre de l'Agriculture Stéphane Travert, tout en assurant que "le risque pour la santé humaine est très faible".

"Deux centres d'emballage d'œufs dans le Nord et la Somme ont reçu des oeufs de consommation contaminés en provenance des Pays-Bas et de Belgique", a déclaré M. Travert à l'antenne de la radio RMC.

"Un premier lot de 196.000 oeufs en provenance de Belgique a été mis sur le marché entre le 16 avril et le 2 mai", a-t-il précisé, ajoutant que "ces oeufs ont été déjà consommés, sans impact pour la santé".

Le ministre a fait état d'un avis de l'Agence de sécurité de l'alimentation, l'Anses, qui confirme, selon lui, que "le risque pour la santé humaine est très faible au vu des niveaux de fipronil qui sont constatés dans les oeufs contaminés, mais aussi au vu des habitudes françaises de consommation alimentaire".

Cet avis "constitue plutôt une bonne nouvelle", a-t-il estimé.

M. Travert a néanmoins donné la référence d'un "deuxième lot qui vient des Pays-Bas", portant le code 0NL43651-01 et comprenant "environ 48.000 oeufs qui ont été mis en vente par des magasins Leader Price entre le 19 et le 28 juillet".

"Les niveaux de contamination ne présentent pas de risque pour les consommateurs", a-t-il affirmé, "mais en ayant connaissance du numéro de lot, s'ils préfèrent les détruire ou les écarter, ils en ont toute la liberté".

"Nous ne faisons pas face à un scandale sanitaire, mais à une fraude", a assuré M. Travert, en soulignant que "des entreprises ont été trompées par leurs fournisseurs".

Le ministre français a rappelé que Paris souhaite "prendre une initiative au prochain conseil des ministres de l'Agriculture en septembre à Tallinn pour mesurer l'ampleur de cette affaire".

Par ailleurs, deux entreprises se sont ajoutés à la liste des sociétés ayant importé des produits contaminés au fipronil. Ces "deux établissements, situés dans les départements de Moselle et de Vendée, ont réceptionné des ovoproduits contaminés en provenance de Belgique", a-t-il expliqué.

Depuis le début de la semaine, cinq casseries d'oeufs - qui transforment les oeufs en ovoproduits - ont déjà été identifiés.

Le ministre de l'Agriculture a annoncé que "tous les produits contenant des oeufs issus des élevages contaminés seront retirés du marché dans l'attente de résultats d'analyses" et que ces aliments "seront remis sur le marché en cas de résultat favorable".

"Les enquêteurs vont distinguer (les) situations" et "si le taux de contamination est nul ou très faible, aucune mesure n'est nécessaire", a-t-il toutefois nuancé.

Pour remonter jusqu'aux divers gâteaux, pâtes ou sauces pouvant contenir des traces de fipronil, "nous allons effectuer une traçabilité de l'aval qui sera systématique sur l'ensemble des oeufs qui proviennent des élevages contaminés", soit 86 exploitations en Belgique et aux Pays-Bas, a-t-il poursuivi.

 
207 commentaires - Des oeufs contaminés ont été "mis sur le marché" en France
  • avatar
    aven56 -

    J'espère que ces œufs ne sont pas importés pour la reproduction de poussins ! car nous allons rapidement retrouver ces produits chimiques dans les poulets de 45 jours que certains achètent pour se nourrir, ou va t-on ?

  • avatar
    kalagan22 -

    ce ministre de l'agriculture est aussi menteur que le foll c'est pas une reference si ces oeufs ne sont pas dangereux pourquoi faire autant de bordel la langue de bois a encore de beaux jours devant elle il nous prend vraiment pour des gogols ce mec

  • avatar
    Palalda -

    quand je pense qu'ils nous emmerde pour 4 poules dans le jardin...et toutes les volailles massacrés soit disant contre la "grippe aviaire"

  • avatar
    JEANPAIN -

    ce crétin de ministre disait ce matin que ce produit ne serait plus dangereux mais t'en fais pas lui et ses potes n'en mangeront pas.
    mais il est là pour apaiser les gogos car ses potes industriels perdraient des milliards si les gogos ouvraient les yeux..........

    car avec ce énième scandale, tu comprend pourquoi tous ces industriels de la malbouffe étaient contre MLP, appelaient à voter macaron, car avec cette europe, il n'y a plus de frontières pour leurs malbouffes, leurs magouilles, leurs empoisonnement...............
    .
    tous sont pour cette europe, qui s'est ouvert aux chinois et leur merde, qui s'ouvre aujourd'hui au canada et aux usa qui nous enverront bientôt leurs poulets à l'eau de javel, leurs bœufs aux hormones........................

    on peut dire sans rire que nos problèmes viennent encore et toujours de hollande, quand c'est pas le bonhomme, c'est le pays......

    pourquoi les verts de patates dans les champs sont si vite fanés, parce que des produits à base de gas oïl sont aspergés dessus avant l'arrachage.

    pourquoi le blé prend ce ton bronze parce qu'il est aspergé de désherbant avant la moisson...........

    les produits agricole (même bio) sont contaminés, car bayert veille, tu sais cette entreprise teutonne qui impose son diktat, cette entreprise devant qui les européens baissent la tête, cette entreprise a qui des hulot vont des risettes.......

    les poules, les vaches, les canards confinés dans quelques mètres carré les écolos s'en fichent, car s'ils se préoccupaient du bien être animal, ils seraient obligés de faire cesser le massacre journalier dans nos abattoirs au nom d'alla, qui se fait en toute impunité, au mépris total de nos lois...

    non ils préfèrent s'en prendre au petit éleveurs qui laisse courir ses poules en plein air, au nom de la grippe aviaire sans se préoccuper de la provenance des poussins....

    non ils préfèrent s'en prendre à la chasse aux ortolans, ils préfèrent s'en prendre à nos coutumes ancestrales comme les combats de coq, les corridas, les courses de vachettes. Alors que dans le même temps ils nous imposent les coutumes barbares venues d'ailleurs au nom d'une supposée intégration qui enrichit les imams.........

    Je fais un jardin, mes légumes ne sont peut être pas toujours beaux mais au moins il n'y a pas un produit dedans, mes poules ne font pas de gros œufs, mais au moins le blé et le maïs viennent d'un petit carré de champ chez moi....
    la viande, je la prend chez un agriculteur qui ne fait pas de bio, car ce truc n'est que question d'argent, mais qui nourrit ses cochons, qui vivent toute l'année dehors, au petit lait et aux patates et ses bœufs sont nourris dans ses patûres et avec son foin,
    mon huile d'olive me vient d'un pote Tunisien, mon apéro je le fais moi même avec des noix, des rhubarbes, pareil pour les confitures....
    quand j'étais gamin, nous allions chercher notre lait, notre beurre chez le fermier du coin, les maraichers, te nourrissaient, les bouchers choisissaient leurs bêtes sur pied et pourtant la France entière était nourrie............

    mais aujourd'hui, les politiques nous taxent parce que d'après eux nous sommes "riches" parce que nous avons un coin de terre........

    des bourgeois devenus "campagnards" hurlent contre nos coqs qui osent chanter, tout comme ils détestent les clochers qui nous donnent l'heure, ils s'immiscent dans les conseils municipaux et imposent leur diktat....

    toute cette merde que les industriels vendent, toute cette merde que tu retrouve dans les hypermarchés, dans les supermarchés, alors qu'il est moins cher d'aller au marché de faire sa soupe, des plats préparés soit même, mais les bourgeois des villes te diront qu'ils ont pas "le temps", tout comme ceux qui bossent alors que le samedi matin, le dimanche il y a plein de marchés.

  • avatar
    madleine -

    maintenant il va falloir manger leurs poules qui sont contaminées aussi je suppose, gare aux aliments tout prêts style nem, lasagnes, raviolis etc..

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]