Données financières: Symphony se rapproche de Thomson Reuters

Données financières: Symphony se rapproche de Thomson Reuters

Rendez-vous du monde des affaires organisé le 29 septembre 2016 par Thomson Reuters en marge de la semaine de la publicité à New York

A lire aussi

AFP, publié le mardi 13 juin 2017 à 13h19

La messagerie financière Symphony Communication a annoncé mardi un partenariat avec le groupe américano-canadien d'informations Thomson Reuters, marquant un rapprochement entre deux concurrents de Bloomberg, acteur majeur des salles de marchés.

Symphony et Thomson Reuters "ont joint leur forces pour développer une collaboration ouverte et un partage de données dans le secteur des services financiers", a annoncé dans un communiqué Symphony, basé en Californie.

Créé et dirigé par le Français David Gurlé, Symphony a régulièrement suscité l'intérêt des investisseurs ces dernières années, en premier lieu dans le monde de la finance. Lors de sa dernière levée de fonds, en mai, il a encore recueilli 63 millions de dollars auprès, notamment, de BNP Paribas, qui a ainsi rejoint plusieurs grandes banques mondiales.

Le groupe propose une messagerie et des services de partages de données entre acteurs financiers, mettant l'accent sur la confidentialité des échanges, et concurrence ainsi directement le géant américain Bloomberg sur l'un des nombreux terrains qu'il occupe dans les salles de marchés.

L'éventail fourni par Bloomberg est très étendu, mais il est aussi coûteux - plusieurs milliers de dollars par an - et doit être acheté en bloc par ses clients.

Thomson Reuters est, lui, un concurrent plus large de Bloomberg, les deux groupes proposant de multiples services d'actualité financières, de données chiffrées ou de consensus d'analystes. Il dispose de sa propre messagerie, Eikon, qui sera intégrée à Symphony.

"Le partenariat de Thomson Reuters avec Symphony est une nouvelle étape importante pour abattre les barrières à l'efficacité sur les marchés financiers", a assuré, dans le communiqué, Deb Walton, un responsable de Thomson Reuters.

 
0 commentaire - Données financières: Symphony se rapproche de Thomson Reuters
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]