Elon Musk et d'autre patrons s'inquiètent des "robots tueurs"

Elon Musk et d'autre patrons s'inquiètent des "robots tueurs"©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le lundi 21 août 2017 à 16h13

C'est un courrier pour mettre en garde contre les dangers des armes autonomes, également appelées "robots tueurs". Elon Musk, le patron de Tesla et SpaceX et une centaine de responsables d'entreprises de robotique ou spécialisées dans l'intelligence artificielle ont envoyé une lettre ouverte à la convention des Nations Unies sur les armes.

L'ONU a récemment adopté un texte pour entamer des discussions formelles sur ces armes qui comprennent des drones, des chars et des mitrailleuses automatiques. Dans leur lettre, les patrons, parmi lesquels Mustafa Suleyman, de la société britannique DeepMind, détenue par Google et spécialisée dans l'intelligence artificielle, jugent que cette course aux armements menace d'ouvrir la voie à une "troisième révolution dans la guerre" après les armes à feu et le nucléaire.

Boîte de Pandore

"Une fois mises au point, les armes létales autonomes permettront de combattre dans les conflits armés à une échelle plus grande que jamais, et plus vite que les humains ne peuvent le comprendre. Il peut s'agir d'armes de terreur, d'armes que les despotes et les terroristes utiliseront contre les populations innocentes, mais aussi d'armes piratées à des fins indésirables", assurent les signataires. "Nous avons peu de temps pour agir. Une fois que cette boîte de Pandore sera ouverte, il sera difficile de la fermer".

Ce n'est pas la première fois qu'Elon Musk s'inquiète publiquement des effets potentiellement pervers de l'intelligence artificielle, qu'il qualifie d'ailleurs de plus grande menace contre l'humanité.

 
2 commentaires - Elon Musk et d'autre patrons s'inquiètent des "robots tueurs"
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]