Emmanuel Macron dénonce des attaques "répétées et multiples"

Emmanuel Macron dénonce des attaques ©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le vendredi 17 février 2017 à 11h52

Emmanuel Macron est revenu vendredi matin sur ses accusations à l'égard de la Russie, à l'origine selon lui de plusieurs piratages contre son camp. "Non, l'élection n'est pas truquée - les mots ont leur importance - mais nous avons subi des attaques répétées, multiples, de hackers sur notre site Internet, beaucoup viennent d'Ukraine avec de fortes présomptions, et nous en avons des preuves multiples", a déclaré l'ancien ministre de l'Economie sur Radio Classique.

"Je souligne que plusieurs sites, Sputnik ou Russia Today, où vous avez beaucoup de journalistes français dont l'orientation politique n'est pas à démontrer qui sont contributeurs, ont produit des attaques en règle en propageant qui des rumeurs, qui des propos assez infamants qui ne relevaient pas du journalisme mais plutôt de la pire presse d'opinion", a assuré le candidat à la présidentielle.

"Le mouvement En Marche ! a souligné à la fois ces attaques Internet et ces positionnements répétés de médias identifiés, avec aussi des hommes politiques dont les accointances sont connues avec la Russie et nous avons alerté sur ce point-là", a-t-il poursuivi, sans donner leurs noms.

Conseil de cyber-défense

Emmanuel Macron a noté que François Hollande avait "pris l'affaire au sérieux", puisque qu'il a demandé mercredi qu'on lui présente dans les prochains jours les mesures de protection prises à l'occasion de la campagne présidentielle française, notamment en matière de cybersécurité.

Le mouvement En Marche ! estime notamment que le Kremlin souhaiterait plutôt une victoire de François Fillon ou de Marine Le Pen à la présidentielle. Le Kremlin a tenu à démentir mardi les accusations de piratage et d'ingérence russe dans la campagne de l'ex-ministre de l'Economie.

La Russie n'a pas l'intention de s'immiscer dans des processus électoraux à l'étranger, a dit le porte-parole de la présidence russe, Dmitri Peskov, à la presse lors d'une conférence téléphonique. "Qu'il y ait une campagne hystérique anti-Poutine dans certains pays à l'étranger est en revanche un fait évident", a-t-il ajouté.

 
375 commentaires - Emmanuel Macron dénonce des attaques "répétées et multiples"
  • avatar
    hilona -

    Sortir de basses attaques contre les autres et se victimiser d'en être soi même victime est une tactique socialiste réccurente ,manipulation et tromperie sont leur deux mamelles.

  • avatar
    jackbzh -

    Monsieur Emmanuel Macron,
    Face à l'impuissance de la Gauche éliminée d'avance du second tout de la Présidentielle par l'entêtement stupide de Monsieur Mélenchon, et face au FN (à propos duquel je ne détaillerai pas mon dégoût) et à une Droite dure incarnée par Monsieur Fillon, lui-même en difficulté avec l'indéfendable "Pénélopegate", vous me semblez, raisonnablement, la seule chance crédible pour la Démocratie et il est très vraisemblablement en effet la cible de cyberattaques russes (n'oublions pas que Monsieur Fillon autant que Madame Le Pen sont favorables à un rapprochement avec la "démocratie exemplaire" de Monsieur Poutine (Gérard Depardieu dixit). Cependant, nombre de vos propos font que je me pose quelques questions et, à mon sens, vous seriez bien inspiré d'y répondre.
    - LES BRETONS.
    Vous avez carrément insulté les Bretons (et je suis un régionaliste breton militant - Bretagne historique s'entend, c'est-à-dire Loire-Atlantique incluse -). J'aimerais bien une explication (ou des excuses).
    - COLONISATION, "CRIME CONTRE L’HUMANITÉ"
    Vous avez qualifie la colonisation de "crime contre l'Humanité", dénonçant des faits avérés, mais en ignorant d'autres. Ainsi, la conquête de l'Algérie par les troupes du Duc d'Aumale fut causée par les exactions des pirates "barbaresques" en Méditerranée, le "prétexte" étant le coup d'éventail asséné à je ne sais plus quel diplomate par le Dey d'Alger. L’erreur gravissime fut d'y permettre l'implantation de colons européens, les seuls disposant des droits civiques au sein de la République Française. Inévitablement, cela aboutit, à une guerre d'indépendance déclenchée en 1954 avec le soutien d'une énorme majorité de la population autochtone Souvent, les "Fellagas" du FLN furent traités de la même manière que les Résistant Français (les "terroristes) et traités comme tels ;par une fraction de l'Armée française avec des méthodes dignes de la Gestapo . Seul le Général de Gaulle pouvait dénouer cette crise et il l'a fait par étapes, tout en sachant pertinemment où il était nécessaire d'aller. C'est ainsi que, progressivement, l"'on est passé à ??? "millions de Français de Dunkerque à Tanmaraset", solution à laquelle le Général ne croyait pas à l’improbable "paix des braves", à l'"autodétermination" et enfin à "l'Algérie algérienne" qui aboutit à la paix bancale de 1962 dont les principales victimes (OAS aidant) furent les européens d'Algérie (les "pieds noirs) et les Harkis, massacrés en Algérie et indignement reçus en métropole. Ces horribles cicatrices ne sont pas encore refermées.
    Pour les autres colonisations, elles ne furent pas, de loin, le seul fait de la France. Néanmoins,en Indochine,la lutte contre le "Vietminh" - et je le tiens de source sûre - a souvent aussi été inhumaine et, hélas, s'est poursuivie bien trop longtemps par nos "amis" Américains. En ce qui concerne l’Afrique noire, ce fut peut-être pire encore dans la mesure où nous (et bien d'autres pays) ont voulu imposer à des civilisations tribales "notre" modèle de démocratie qui a abouti à la création de "républiques bananières" et même à au moins un génocide au Rwanda.Mais il convient de se replacer dans les contextes des époques de la colonisation et tout résumer en "crime contre l'Humanité" me paraît excessif, parce qu'inconscient à cette époque( y compris même la "traite des Nègres").
    - MARIAGE POUR TOUS
    Enfin, Monsieur Macron, je ne suis pas du tout en accord avec vous concernant "l'humiliation" subie par les opposants au "mariage pour tous". J considère en effet que cette possibilité est une liberté et non une obligation. A chacun de voir, mais dans un esprit de tolérance et aussi de laïcité de l'Etat.

    avatar
    tontondu27 -

    Macron ne vous répondra pas il n'a rien a dire à part des insultes et des conneries

  • avatar
    b-fricotin -

    Les internautes pro lepen/poutine n'ont toujours aucun argument valable et argumenté .. autre que des insultes !

  • avatar
    tontondu27 -

    pauvre gamin, les pieds noirs lui ont mis une claque, maintenant il pleure à chaudes larmes et se réfugie auprès de son père spirituel. Mais bon il faut qu'il se fasse remarquer comme il n'a rien d'autre a dire sur son programme inexistant.

  • avatar
    Needle -

    Pour être clair : Fillon est derrière les attaques informatiques subies par le camp Macron.

    1) fillon est empêtré dans une très vilaine affaire menaçant son élection
    2) il est de notoriété publique que le dictateur poutine soutient fillon
    3)
    4) Macron est aussitôt victime de piratages informatiques initiés par l'ami douteux du douteux candidat ump.
    Je vous laisse deviner ce qui s'est passé en 3, qui a téléphoné à qui pour obtenir un coup de main...

    C'est absolument lamentable. Ces manoeuvres prouvent que ceux qui y sont mêlés sont des ennemis de la démocratie.

    Mais comme le dit un internaute ci-dessous : " bave de crapaud bien lancée retombe toujours sur son nez ! Maintenant que le candidat de la drouète assume. Les Français n’oublieront pas au moment des élections."

    avatar
    tontondu27 -

    vous délirez?

    avatar
    tontondu27 -

    il est quand même fort notre Fillon, pas comme la fiotte.

    avatar
    tontondu27 -

    il faut arrêter de lire les TINTINS.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]