Emmanuel Macron se rend à Amiens, sur le site de Whirlpool

Emmanuel Macron se rend à Amiens, sur le site de Whirlpool

Emmanuel Macron gros plan

A lire aussi

Boursier.com, publié le mercredi 26 avril 2017 à 09h50

La journée s'annonce sous tension pour le candidat à la présidentielle, Emmanuel Macron... Le fondateur du mouvement 'En Marche' se rend ce mercredi à Amiens dans les Hauts-de-France, afin de rencontrer l'intersyndicale de l'établissement Whirlpool, dont l'existence est menacée...

Fermeture du site annoncée en juin 2018

Le numéro un mondial de l'électroménager a en effet annoncé en janvier la réorganisation de sa production de sèche-linge en Europe, avec un renforcement en Pologne et l'arrêt de la production à Amiens au 1er juin 2018.

Les repreneurs intéressés doivent manifester leur intérêt pour le dossier d'ici le 26 mai et déposer une offre ferme au 2 juin. D'après le gouvernement, 15 repreneurs potentiels se seraient manifestés, dont deux sont jugés sérieux.

La semaine dernière, les salariés de l'entreprise se sont rendus à Paris pour interpeller les candidats à l'élection présidentielle. Alors que 280 emplois sont menacés de délocalisation, "il est urgent de négocier", martèle Ludovic Creusé, délégué syndical suppléant de la CFE-CGC. "Avec le gouvernement, nous faisons pression sur la direction pour arriver à avancer", explique-t-il.

Le précédent Florange

La venue d'Emmanuel Macron en pleine campagne présidentielle n'est pas sans rappeler celle de François Hollande sur le site de Florange, en 2012... A l'époque, le chef de l'Etat avait promis de maintenir les hauts fourneaux d'ArcelorMittal en activité, finalement fermés en 2013. Lors d'un déplacement dans les Yvelines la semaine dernière, Emmanuel Macron a simplement indiqué que, s'il est élu président, il veillerai à ce qu'il y "ait bien un repreneur pour le site d'Amiens", rappelle 'France Info'...

 
523 commentaires - Emmanuel Macron se rend à Amiens, sur le site de Whirlpool
  • avatar
    lid -

    D'où sort Macron, personne ne le sait ;peut-être as-t-il été viré de la banque car là, le canard est bien silencieux ???????????

  • avatar
    levieux57 -

    comment voulez vous qu un nouveau venu fasse quelque chose alors que ces MESSIEURS DU SYNDICAT savent de longue date
    les deboires de l entreprise
    ce a ces delegues qu il faut s en prendre ils sont payes par le patron pour fermer les yeux
    ouvrez les votres

  • avatar
    voiture22 -

    Si Macron est allé à AMIENS c'est tout simplement parce que il y a déjà des repreneurs, et lui le petit Macron nul, mais pas complètement con, lui n'aura rien fait mais il se mettra en valeur pour se faire brier ; vous avez vu c'est gràce à moi j'ai sauvé une entreprise.

  • avatar
    FILOUX21 -

    Non je pense quand les politiques veulent , ils le peuvent ,puisque c'est nous tous les contribuables qui payons ! ! ! Mais faire des promesses envers ces ouvriers et ne pas les tenir comme " Flamby " avait fait avec Florange .

  • avatar
    Amateurderadar -

    Sur le site de Whirlpool ? Alors les syndicalistes que l'on a vus sur les chaines d'info sont des menteurs car eux nous dit qu'il leur avait demandé de le rejoindre dans une salle neutre dans la ville d'Amiens. C'est marrant a force on ne sait plus qui croire les syndicalistes de Whirlpool où ceux qui nous font l'éloge de Macron. En plus il n'est pas dans la région pour voir les employés quasiment dehors, mais pour essayer d'y chercher des voix. Et a ce que je vois Marine l'as griller en y allant vraiment devant les grilles de cette entreprise qui ne fait que profiter des accords Européens. Du coup Chouchou vas devoir abandonner sa salle neutre et aller voir de prés ce que ses opinions pro Europe provoque, Le pauvre maintenant il doit vraiment aller au contact de ceux qu'il prétend pouvoir représenter, ça va le changer de l'ambiance de la ROTONDE.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]