Emploi: conjoncture au beau fixe pour les diplômés de grandes écoles

Emploi: conjoncture au beau fixe pour les diplômés de grandes écoles

jeunes étudiants jobs emploi diplômé

A lire aussi

Boursier.com, publié le mardi 13 juin 2017 à 15h42

Le marché de l'emploi est dynamique pour les diplômés de grandes écoles, montrent les résultats de la dernière enquête réalisée par la CGE et dévoilée ce mardi. En effet, près de 9 jeunes sur 10 sortis de leur cursus en 2016 avaient décroché un poste six mois après l'obtention de leur diplôme.

Le taux net d'emplois progresse

En outre, le taux net d'emploi à six mois est passé de 83,1% à 86,5%. Ces taux sont désormais supérieurs à 90% pour les promotions 2014 et 2015, deux à trois ans donc, après leur sortir d'école. Des résultats proche du plein emploi, alors même que le taux de chômage des jeunes se situe actuellement à 22%.

Ces données sont d'autant plus satisfaisantes que les diplômés de grandes écoles ont un emploi stable: le taux d'embauche en CDI est passé de 77% pour la promotion 2015 à 79% pour celle de 2016, contre un taux de seulement 44% pour les 15-24 ans dans leur ensemble.

Salaire d'embauche stable

Le salaire d'embauche brut annuel demeure stable, hors primes. Lorsqu'elles sont intégrées, l'évolution est légèrement positive. Il ressort ainsi à 37.998 euros, contre 36.516 euros, un an plus tôt. Tous pays confondus, ce salaire moyen est légèrement supérieur (39.403 euros contre 37.957 euros en 2016).
 
Côté employeur, les PME (entre 10 et 249 salariés) sont celles qui ont réalisé le plus d'embauches cette année, une première. Elle en ont réalisé 31,7%, se positionnant devant les grands groupes (31,3%), les ETI (28,9%) et les TPE (8,1%).

 
0 commentaire - Emploi: conjoncture au beau fixe pour les diplômés de grandes écoles
  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]