En prévision des JO 2020, les Japonais testent le "télétravail"

En prévision des JO 2020, les Japonais testent le "télétravail"

Japon drapeau Tokyo

A lire aussi

Boursier.com, publié le lundi 24 juillet 2017 à 15h25

Le Japon prépare ses salariés aux Jeux Olympiques de 2020... Il a lancé ce lundi un projet visant à promouvoir le "télétravail", pour tenter d'atténuer la congestion dans la capitale lorsque Tokyo accueillera la compétition dans trois ans. Près de 930 entreprises ont décidé d'y participer, incitant leurs employés à ne pas prendre leur voiture, ni les transports en commun et à rester chez eux.

La culture de travail est très forte au Japon, et il n'est pas rare que les travailleurs se suicident ou subissent un AVC en raison d'heures excessives. Les entreprises ont énormément mis l'accent sur la présence physique au bureau, souvent pendant 12 heures ou plus. Difficile dans ces conditions, de laisser une place au "télétravail".

Conditions "plus humaines"

Mais la population vieillit, la main-d'oeuvre diminue à un rythme alarmant, et cette culture complique la tâche des entreprises pour attirer et retenir les travailleurs. Le gouvernement du Premier ministre Shinzo Abe a mis en place des politiques visant à raccourcir les heures de présence au bureau, à augmenter le salaire des travailleurs contractuels et à freiner l'abus des lois du travail. Le télétravail est un des autres ingrédients envisagés.

"Nous faisons cela pour les Jeux olympiques, mais l'objectif à long terme est d'avoir des conditions de travail plus humaines", a déclaré Hiroshi Ohnishi, un membre du ministère de l'Économie, du Commerce et de l'Industrie, qui promeut la "journée du télétravail". "Dans le passé, travailler de longues heures a été considéré comme une vertu, mais cette réflexion ne résistera pas à l'avenir", a-t-il déclaré, cité par l'agence Reuters.

 
0 commentaire - En prévision des JO 2020, les Japonais testent le "télétravail"
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]