Facebook fait la guerre aux bloqueurs de publicité

Facebook fait la guerre aux bloqueurs de publicité

Facebook silhouette

A lire aussi

Boursier.com, publié le mercredi 10 août 2016 à 10h29

"Quand elles sont pertinentes et bien faites, les publicités peuvent être utiles, nous aider à trouver de nouveaux produits et services, et nous faire découvrir de nouvelles expériences", estime Facebook, qui part en guerre contre les "adblockers" installés sur les ordinateurs de ses utilisateurs. Le réseau social annonce dans un post de blog qu'il va faire en sorte de leur compliquer la tâche, en les désactivant.

L'usage par les utilisateurs de logiciels permettant de bloquer les publicités sur internet a grimpé ces dernières années, en particulier en dehors des Etats-Unis. D'après des données de l'Interactive Advertising Bureau, 26% des Américains y auraient recours. Facebook risque donc d'agacer ses 1,7 milliard d'utilisateurs mensuels, qui préfèrent ne pas voir de pub, même si ces derniers consultent surtout le réseau social sur leur téléphone mobile. Or Facebook ne s'intéresse pas à eux pour le moment.

Soutenir les services gratuits

Pour ne pas se mettre les internautes à dos, Facebook leur promet donc également de nouveaux outils pour signaler leurs goûts. "Nous allons rendre les préférences publicitaires plus faciles à utiliser, de sorte que vous pourrez cesser de voir certains types d'annonces. Si vous ne voulez pas entendre parler de voyages ou de chats, vous pourrez supprimer ce sujet de vos préférences", explique le groupe fondé par Mark Zuckerberg.

Le groupe estime en effet que ce ne sont pas les publicités qui dérangent les utilisateurs, mais les annonces mal ciblées. Il juge par ailleurs que le blocage "réduit les financements nécessaires pour soutenir le journalisme et les autres services gratuits dont nous profitons sur internet". Au deuxième trimestre, 84% du chiffre d'affaires publicitaire de Facebook a été généré via les téléphones mobiles. Pourtant, Facebook estime avoir perdu une partie des recettes sur PC, à cause des fameux "adblockers".

 
0 commentaire - Facebook fait la guerre aux bloqueurs de publicité
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]