Facebook se développe à Londres

Facebook se développe à Londres

Facebook logo

A lire aussi

Boursier.com, publié le lundi 21 novembre 2016 à 14h01

Le "Brexit" n'effraie pas Facebook, bien au contraire. Le réseau social prévoit d'augmenter ses effectifs de 55%, pour les porter de 1.000 à 1.500 en 2017, a-t-il indiqué dans un communiqué auquel Bloomberg a eu accès.

Une place de choix pour les sociétés technologiques

Il s'agira, pour la plupart, de postes hautement qualifiés. "Le Royaume-Uni demeure l'un des meilleurs endroits pour implanter une entreprise de technologie et représente une partie importante de l'histoire de Facebook", a souligné Nicola Mendelsohn, vice-président de l'entreprise pour la région EMEA.

Apple et Google font confiance à Londres

Facebook n'est pas la seule entreprise à avoir fait ce choix. La semaine dernière, Alphabet, maison mère de Google, a annoncé son intention d'agrandir ses bureaux à Londres en vue d'accueillir à terme 7.000 employés contre environ 4.000 actuellement.

En septembre dernier, Apple a également fait savoir qu'il déplacerait son centre londonien dans la centrale électrique désaffectée de Battersea, situé au sud-ouest de la capitale britannique, pour en faire l'un de ses principaux centres au monde.

 
0 commentaire - Facebook se développe à Londres
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]