Financer la transition énergétique et environnementale par le capital-investissement

Financer la transition énergétique et environnementale par le capital-investissement©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le vendredi 14 juillet 2017 à 08h38

La Commission Transition Energie Environnement (ex Club Cleantech) de l'Association Française des Investisseurs pour la Croissance (AFIC) a publié son baromètre des investissements réalisés par les acteurs français du capital-investissement dans le secteur des Cleantech au 1er semestre 2017, en collaboration avec le site GreenUnivers et EY (anciennement Ernst & Young).

Entreprises accompagnées et montants investis

Au 1er semestre 2017, 34 opérations de financement ont été réalisées auprès d'entreprises actives dans le secteur de la transition énergétique et environnementale. Les montants connus pour 31 de ces opérations portent à 141 millions d'euros les capitaux propres qui ont été apportés par les professionnels du capital-investissement français.
 
Ce montant de 141 millions d'euros semble en repli par rapport aux années précédentes. A cela deux raisons. L'une conjoncturelle liée au fait que traditionnellement le 1er semestre est plus faible que le second et que l'année 2016 a été une année record.

L'autre structurelle qui marque une évolution du financement des énergies renouvelables historiquement financées par les acteurs des Cleantech et qui le sont désormais de plus en plus par les fonds d'infrastructure, qui ne font pas partie du périmètre de présent baromètre. Cette évolution s'explique par la maturité croissante du secteur des énergies renouvelables dont les revenus sont devenus plus prévisibles et dont le couple risque-rendement est plus en phase avec le business model des acteurs de l'infrastructure...

Investissements par secteur

Ce semestre les principaux secteurs investis en montants sont : L'efficacité énergétique avec 77 millions d'euros, soit 55% du montant total investi, au travers de 10 opérations, le transport/mobilité avec 15,5 millions d'euros levés au travers de 7 opérations, les énergies renouvelables avec 13,5 millions d'euros levés au travers de 7 opérations.

A signaler également ce semestre la création d'une nouvelle catégorie dans le baromètre : l'Ag-Tech, secteur émergent et prometteur des technologies et services innovants pour les filières agricoles et agroalimentaires qui a enregistré 4 opérations ce semestre pour un montant total de 4 millions d'euros.

Investissements par stade de maturité

Ce semestre 101,5 millions d'euros, soit 72% du montant total, ont été investis par les professionnels du capital-innovation, 30 millions d'euros sont le fait d'opérations de capital-développement et 9,5 millions d'euros sont des premiers tours de financement.

Sophie Paturle, Présidente de la Commission Transition Energie Environnement de l'AFIC, souligne : "La France a tous les atouts pour donner naissance à des champions capables de mettre en oeuvre la transition énergétique et environnementale, enjeu crucial du siècle qui vient de s'ouvrir. Mais pour cela les investisseurs institutionnels doivent engager plus massivement l'épargne qui leur est confiée par les épargnants vers le capital-investissement, acteur majeur du financement en mesure de mener avec agilité l'urgence de cette révolution industrielle. A ce titre nous accueillons très positivement le fait qu'au 30 juin 2017 au plus tard les investisseurs institutionnels qui ont plus de 500 millions d'euros de bilan consolidé ont, par la mise en application depuis le 1er janvier 2017 de l'article 173 de la loi de transition énergétique, l'obligation de communiquer sur leur gestion du risque climat et de la part carbone de leurs portefeuilles.
Il s'agit d'une innovation législative française de premier ordre qui apporte plus de transparence sur l'allocation de l'épargne vers des actifs bas carbone. Le label gouvernemental "Transition Energétique et Ecologique pour le Climat" lancé fin 2015 avec une forte implication de l'AFIC est dans ce contexte un outil efficace pour flécher l'épargne vers les fonds orientés significativement vers les secteurs qui favorisent cette transition."

 
0 commentaire - Financer la transition énergétique et environnementale par le capital-investissement
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]