Fonctionnaires : la revalorisation du point d'indice est "raisonnable"

Fonctionnaires : la revalorisation du point d'indice est "raisonnable"©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le vendredi 18 mars 2016 à 08h50

L'augmentation du point d'indice - servant de bas au calcul du traitement des fonctionnaires - de 1,2% en deux temps (1er juillet puis 1er février) est une décision "raisonnable" afin de maintenir la trajectoire budgétaire du pays, a estimé ce vendredi matin sur RTL, la ministre Annick Girardin. "C'est un effort important , de 2,4 milliards d'euros en année pleine", a-t-elle ajouté, mais "cette dépense est couverte comme toute les autres".

Geste très critiqué à droite

A droite, Les Républicains ont critiqué cette annonce jugée "électoraliste" à un peu plus d'un an de la prochaine élection présidentielle. "Peu lui (François Hollande, ndlr) importe que la mesure coûte à l'Etat  (...) sans aucune contrepartie en matière de réforme de l'administration ou du temps de travail des fonctionnaires", déplorent-ils dans un communiqué. Pour le parti, si les revendications des fonctionnaires sont légitimes, la priorité doit être de réformer en profondeur le système. "Il sera temps d'augmenter les fonctionnaires quand les finances le permettront. Nous n'avons pas gagné à l'Euromilliards", a fustigé pour sa part  le président de l'UDI, Jean-Christophe Lagarde, jeudi soir sur i-Télé.

Les syndicats déçus

Les syndicats ne sont pas plus satisfaits. La CGT réclamait jusqu'à 10% d'augmentation. Dans un communiqué, elle se félicite du dégel du point d'indice tout soulignant que, rapportée "aux pertes accumulées ces dernières années (6% depuis 2010), l'augmentation annoncée est d'un niveau notoirement insuffisant". La CGT a donc appelé les agents de la fonction publique à poursuivre la mobilisation. Un préavis de grève a été déposé du 17 au 31 mars. Une grande journée de mobilisation est également programmée le 22 mars. Même son de cloche du côté de Force Ouvrière qui plaidait pour une augmentation de 8% de la valeur du point et l'attribution immédiate de 50 points d'indice supplémentaires. Enfin, la CFDT juge aussi la revalorisation insuffisante mais elle ne s'est pas encore prononcée sur les suites du mouvement.

 
6 commentaires - Fonctionnaires : la revalorisation du point d'indice est "raisonnable"
  • avatar
    granmarcello -

    mr lagarde a't il eu 6 e d'augmentation mensuelle? en on fait tout une tartine pour si peu et les élections on s'en fout !

  • avatar
    arhos -

    Les fonctionnaires qui revendiquent beaucoup, parce qu'ils peuvent se le permettre,
    devraient s'ils veulent des augmentations, accepter d'être moins nombreux. Qu'on ne
    me dise pas qu'il n'y a pas de doublons dans les administrations. De plus ils sont
    très nombreux à ne pas faire 35 H par semaine, sans compter, les arrêts maladie
    de complaisance, sans incidence sur leurs rémunérations. Dans la situation financière
    actuelle, ils devraient avoir davantage de décence. Ce que l'état dépense pour eux,
    ne peut pas servir à des investissements productifs.0

  • avatar
    Patdix -

    Les présidentielles arrivent à grand pas , il faut lâcher du lest quitte à reponctionner
    après les élections

  • avatar
    hisabelle -

    revalorisationdes fonctionnaires idem pour les retraite et le privé!

  • avatar
    Patdix -

    Les fonctionnaires vont pouvoir remercier encore les riches retraités qui ont travaillé toute leur vie à 38 heures et plus , car c'est grâce à la non revalorisation de leur retraite cette année qu'ils pourront être augmentés

    avatar
    arhos -

    je voudrais dire à akilo 22, qu'on peut instruire les jeunes, sans augmenter les salaires. N'oubliez pas qu'un ministre socialiste (que vous n'aimez et pour cause) a dit qu'il fallait dégraisser le mamouth et il savait de quoi il
    parlait, ne vous en déplaise.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]