Fonctionnaires: le gouvernement "multiplie les boulettes", selon Mailly

Fonctionnaires: le gouvernement "multiplie les boulettes", selon Mailly©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le lundi 10 juillet 2017 à 11h02

Le gouvernement d'Emmanuel Macron se montre très maladroit à l'égard des fonctionnaires, a estimé ce lundi matin sur 'France Inter', le secrétaire général de Force Ouvrière, Jean-Claude Mailly. "Il fait des erreurs graves (...) il a multiplié les boulettes", a-t-il martelé. "Je ne comprends pas que l'on stigmatise comme cela les fonctionnaires (...) cela fait amateur", a ajouté le leader syndicaliste.

Gel du point d'indice, jour de carence

La semaine dernière, le ministre des Comptes publics, Gérald Darmanin, a notamment annoncé le rétablissement  du jour de carence, en cas d'arrêt-maladie dès l'an prochain. Cela doit "permettre de lutter contre le micro-absentéisme (...) qui coûte environ 170 millions d'euros par an", a-t-il expliqué. Il a aussi fait savoir qu'à partir de 2018, 120.000 postes ne seraient pas remplacés, dans la fonction publique d'Etat.

Autre piste d'économie : le gel du point d'indice afin de contenir la hausse des salaires dès 2018. Après une période de gel depuis le 1er juillet 2010, la valeur du point avait été augmentée à la fin du quinquennat de François Hollande, de 0,6% en juillet 2016 et de nouveau de 0,6% en février 2017.

D'autres pistes, selon Mailly

"On ne peut pas parler de valeurs de la République dans un discours de politique générale et dans le même temps, menacer certains services publics (...) Il y en a des économies à faire, mais qui ne remettent pas en cause ces services", a indiqué Jean-Claude Mailly. Il a évoqué les opérateurs publics et un meilleur conditionnement des aides aux entreprises.

 
4 commentaires - Fonctionnaires: le gouvernement "multiplie les boulettes", selon Mailly
  • avatar
    laurenceclaude -

    pourquoi tant de complaisances Monsieur Mailly?? auriez vous comme bon nombre de politiques également une veste à plusieurs faces??

  • avatar
    supersoleil -

    si on commençait par baisser le salaires des hauts fonctionnaires , des députés , des ministres des sénateurs , , des conseillers generaux , deplus de 5000 euros ,là il y a vraiment des économies a faire , seulement , 5%, ,plutot que de taper sur les bas salaires et des petites retraites , mais ils là ils sont tous d accord pour leurs privilèges

  • avatar
    nicea25 -

    les privés sont démoralisés les syndic sont tous pour la fonction public il est vrai qu'ils sont eux mêmes fonctionnaires
    ils défendent le privé quand sa les arrangent cela est bien connu

    avatar
    laurenceclaude -

    ont ce syndique pour s'organiser, que ce soit dans le privé ou le publique un syndicat n'est rien d'autre qu'un groupement de personnes qui ont compris l'utilité de se rassembler...................

  • avatar
    allafut -

    Il a raison Mailly mais ce clown ne réagit vite que quand on touche à son électorat.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]