François Fillon ravit le patron du Medef

François Fillon ravit le patron du Medef©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le mardi 29 novembre 2016 à 00h03

François Fillon a remporté facilement dimanche la primaire de la droite et du centre face à Alain Juppé, et ses idées sont accueillies très positivement du côté du patronat. "Quand j'entends François Fillon qui dit 'moi je vise le plein-emploi', bravo", a déclaré lundi le président du Medef, Pierre Gattaz, lors d'une rencontre avec des journalistes....

"Deuxième objectif que je trouve intéressant et très enthousiasmant : 'il faut que la France redevienne la première puissance économique de l'Europe dans dix ans', j'applaudis", a-t-il ajouté... "De dire il faut libérer les talents, les forces et libérer l'économie française pour redresser le pays, très bien, et de faire un certaine nombre de réformes structurelles importantes et rapidement, fiscales et sociales principalement (...) ça va dans le bon sens."

Confiance des entreprises

Pierre Gattaz, qui a dit ne pas faire de politique et ne soutenir aucun candidat, a expliqué qu'il attendait encore des programmes détaillés venant de la gauche et de l'ancien ministre de l'Economie Emmanuel Macron. Mais l'essentiel, a-t-il dit, c'est que les candidats aient pour objectif le plein-emploi et la confiance des entreprises, dont François Fillon bénéficie visiblement au Medef...

"Le prochain président, s'il a la confiance des entreprises, des entrepreneurs, c'est gagné", a expliqué Pierre Gattaz en réclamant une baisse de la fiscalité, une simplification de la légalisation du travail et une réforme de la formation.

Trop brutal ?

Il reste maintenant cinq mois au candidat de la droite pour convaincre avec son programme et "faire de la pédagogie".

Prié de dire si, comme les syndicats, la gauche et le Front national, les solutions préconisées par François Fillon ne sont pas trop brutales, Pierre Gattaz a répondu : "On tourne autour du pot depuis des années..."

 
51 commentaires - François Fillon ravit le patron du Medef
  • avatar
    jmp08 -

    il a quand même pas de chance Fillon, après ses malversations, voilà le MEDEF qui l'applaudit, vraiment pas de chance

  • avatar
    joe4 -

    " Je vise le plein emploi" dit Fillon. Quelle blague! Décidément, ce type se fout du monde, et évidemment, ça plaît beaucoup au Medef.

  • avatar
    dissolution76 -

    Il faudra je pense laisser la France dans son CACA....si les gens votent "mal"

  • avatar
    sylve76 -

    d'une part c'est vieux comme information !!!!, d'autre part le medef ce n'est pas le peuple français et c'est bien lui qui au final jugera à moins que monsieur fillon avec tous ces secrets et ses sournoiserie soit en train de nous préparer un sale coup pour qu'il soit élu malgré nous, donc par fraude . il semble tellement sur de lui ...... c'est très louche tout ça,

  • avatar
    tinguette -

    Diffusion ou pas des vieux articles, M. GATTAZ avec le problème de M. PROPRE FILLON devrait-être comptant s'il est élu président, de même avec MACRON et LE PEN elle qui prétend vouloir quitter l'EURO??

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]