Fusion Essilor-Luxottica: report au 26 février de la date butoir

Fusion Essilor-Luxottica: report au 26 février de la date butoir

Les deux sociétés ont demandé une extension du délai de 10 jours ouvrés

A lire aussi

AFP, publié le jeudi 19 octobre 2017 à 16h27

La Commission européenne a reporté au jeudi 26 février la date butoir pour l'examen du projet de fusion du français Essilor, numéro un mondial des verres ophtalmiques, avec l'italien Luxottica, géant des montures de lunettes.

"Nous pouvons confirmer que la date butoir a été repoussée au 26 février (contre le 12 février 2018 précédemment)", a indiqué un porte-parole de la Commission européenne, chargé des questions de concurrence.

"Les parties ont demandé une extension du délai de 10 jours ouvrés, comme elles ont le droit de le faire selon les règles concernant les fusions", a-t-il ajouté.

Essilor a confirmé auprès de l'AFP que les deux sociétés étaient à l'origine de cette demande, formulée "dans un esprit de coopération" afin de permettre à la Commission "d'examiner le projet de façon approfondie".

Le numéro un mondial des verres ophtalmiques a néanmoins réaffirmé viser une fusion avec Luxottica vers la fin de l'année 2017.

Le 26 septembre, la Commission européenne avait lancé une enquête approfondie sur cette union, de crainte qu'elle ne réduise la concurrence. 

Cette décision était largement attendue: nombre d'analystes avaient pointé les craintes engendrées par la naissance de ce nouvel ensemble qui deviendrait un fournisseur hégémonique de nombreux opticiens.

La fusion d'Essilor et Luxottica pourrait donner naissance au leader mondial intégré de l'optique, avec un chiffre d'affaires annuel de quelque 16 milliards d'euros et une capitalisation boursière de près de 50 milliards d'euros.

 
1 commentaire - Fusion Essilor-Luxottica: report au 26 février de la date butoir
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]