Grèce : la Bourse d'Athènes boit la tasse

Grèce : la Bourse d'Athènes boit la tasse©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le lundi 03 août 2015 à 10h50

Comme redouté par les traders, la Bourse d'Athènes fermée depuis cinq semaines plonge pour son premier jour de réouverture : l'indice de référence ASE recule de -22.84% peu après dix heures. Les valeurs bancaires sont particulièrement affectées: National Bank of Greece s'effondre de 30% tout comme Piraeus Bank et Alpha Bank.

Recapitalisation

La chute des valeurs bancaires s'explique par leurs besoins en recapitalisation. L'accord signé le 13 juillet dernier estime que le secteur a besoin de 25 milliards d'euros environ pour se redresser. Selon le quotidien, Avgi, proche du gouvernement d'Alexis Tsipras, Athènes recherche environ 10 milliards d'euros dès ce mois-ci.

Le secteur énergétique à la peine

Les autres compartiments ne sont pas épargnés, notamment celui de l'énergie. Selon l'accord signé le 13 juillet dernier, les créanciers ont demandé à Athènes de "procéder à la privatisation de l'opérateur du réseau de distribution d'électricité (ADMIE), à moins que l'on puisse trouver des mesures de remplacement ayant un effet équivalent sur la concurrence, comme convenu par les institutions". Public Power Corp SA, maison-mère de l'Admie plonge ainsi de 28% ce lundi matin. La société pétrolière "Hellenic Petroleum" recule aussi de près de 26%.

 
0 commentaire - Grèce : la Bourse d'Athènes boit la tasse
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]