Grippe aviaire : le niveau de risque désormais "élevé" sur tout le territoire

Grippe aviaire : le niveau de risque désormais "élevé" sur tout le territoire©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le mardi 06 décembre 2016 à 09h56

Alors que de nouveaux cas de grippe aviaire ont été repérés, le ministère de l'Agriculture a décidé de prendre des précautions supplémentaires en relevant une nouvelle fois le niveau de risque face au virus sur l'ensemble du territoire, de "modéré" à "élevé". Jusqu'ici et depuis le 17 novembre dernier, seules les zones humides considérées comme des zones à risque et qui constituent des arrêts sur la route des oiseaux migrateurs, étaient concernées par ce niveau.

Découverte de plusieurs foyers

Cette décision s'explique par la découverte "de plusieurs foyers d'influenza aviaire hautement pathogène H5N8 dans des élevages du Sud-Ouest et de cas dans la faune sauvage dans le Pas-de-Calais et la Haute-Savoie", mais aussi par "l'évolution rapide de la situation sanitaire en France et dans plusieurs pays d'Europe et par la dynamique de propagation du virus".

Le relèvement du niveau de risque contraint les agriculteurs à mettre en place des mesures sanitaires supplémentaires, comme "l'obligation de confinement ou de pose de filets permettant d'empêcher tout contact avec les oiseaux sauvages pour tous les élevages commerciaux de volailles", "l'interdiction de tout rassemblement de volailles vivantes" mais aussi "l'interdiction de lâchers de gibiers à plume sur tout le territoire national". Parallèlement, les mesures de biosécurité doivent être maintenues.

Le Cifog peu inquiet

L'an dernier, le Sud-Ouest avait déjà été touché par une épidémie au moment des fêtes de fin d'année. Il ne s'agissait toutefois pas du même virus. Si cet événement a laissé de mauvais souvenirs, Marie-Pierre Pé, la porte-parole du Comité interprofessionnel des palmipèdes à foie gras (Cifog) se veut rassurante. "Il n'y a pas lieu d'être plus inquiet que cela (...) les mesures sont en place, nos éleveurs sont formés (...) nous sommes tout à fait confiants sur la maîtrise de ce virus", a-t-elle souligné sur 'RCF'.

 
0 commentaire - Grippe aviaire : le niveau de risque désormais "élevé" sur tout le territoire
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]