Grosse amende pour Facebook au Brésil

Grosse amende pour Facebook au Brésil

WhatsApp

A lire aussi

Boursier.com, publié le jeudi 28 juillet 2016 à 12h33

Alors que son activité se porte pour le mieux, comme l'a montré mercredi soir la publication des résultats trimestriels, Facebook vient d'être condamné à une amende de 38 millions de reals (11,7 millions de dollars) par la justice brésilienne. Le groupe internet est ainsi sanctionné pour avoir refusé de livrer des données sur plusieurs suspects, qui utilisaient sa messagerie instantanée Whatsapp.

Dans sa dernière décision, la justice rejette les arguments de Facebook, qui estime de son côté que ces données sont la responsabilité des opérateurs de téléphonie et de services Internet aux États-Unis et en Irlande, ce qui nécessiterait une coordination internationale.

"Enorme mépris"

Un argumentaire qui n'a pas été apprécié par le juge de l'État d'Amazonas, Alexandre Jabur. Selon lui, Facebook a fait preuve d'un énorme mépris pour les institutions brésiliennes, en particulier les tribunaux, les procureurs et la police, en ne se pliant pas aux ordonnances judiciaires.

Les tribunaux brésiliens ont fermé la messagerie WhatsApp à l'échelle nationale à trois reprises depuis le mois de décembre. Le Brésil est un gros marché pour Whatsapp, avec quelque 100 millions d'utilisateurs, soit près de la moitié de sa population.

 
0 commentaire - Grosse amende pour Facebook au Brésil
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]