Ile-de-France: environ 60% des stations-service proches de la rupture de stocks

Ile-de-France: environ 60% des stations-service proches de la rupture de stocks

Station service Leclerc à sec

A lire aussi

Boursier.com, publié le lundi 29 mai 2017 à 09h40

Depuis vendredi, les conducteurs de poids lourds transportant des matières dangereuses (produits chimiques, gaz, carburants...) sont en grève. Après un retour de week-end prolongé, certains parisiens ont été confrontés à des pénuries d'essence en stations-service. Des sites de Loire-Atlantique sont également touchés.

Opérations de filtrage

Depuis vendredi, le syndicat mène des opérations de filtrage sur certains dépôts. "Environ 60% des stations seraient proches de la rupture de stocks", a souligné le délégué CGT des chauffeurs de camion-citerne, Fabrice Michaud, sur RTL.

Le syndicat réclame la "reconnaissance des compétences et qualifications des conducteurs de matières dangereuses", avec, notamment une revalorisation du taux horaire qui se situe actuellement autour de 9-10 euros. La CGT demande qu'il passe à 14 euros.

Menace au printemps 2016

L'an dernier, une pénurie de carburants avait déjà menacé le pays au printemps. De nombreuses raffineries de pétrole avaient été bloquées, lors des manifestations contre la loi Travail. Le secrétaire d'Etat aux Transports de l'époque, Alain Vidalies, avait alors rassuré le pays, rappelant que la France possédait des stocks stratégiques pour faire face à de pareilles situations.

 
243 commentaires - Ile-de-France: environ 60% des stations-service proches de la rupture de stocks
  • avatar
    kiwi21 -

    Je suis sur que si la gauche était au pouvoir ils ne demanderaient rien!!! mais là MARTINEZ le fouteur de M.... de service va se défouler; parce que cinq ans avec les socialistes sans pratiquement rien faire c'est long!!! et il y a aussi Mélanchon qui ne va pas tarder à aboyer dans la rue pour avoir sa croquette!!!

  • avatar
    cpelet -

    Un spécialiste disait ce midi, cela concerne 9 à 10 dépôts en France sur plus de 200.....alors nous sommes loin de la rupture de stocks!

  • avatar
    archymede -

    Continuez à parler de pénurie et la France va inutilement se ruer sur les stations services.
    Il n'en faudra pas plus pour organiser la panique générale
    Bravo les médias.

  • avatar
    Simon777 -

    Je m'en tape je suis à 1km de l'Allemagne alors ces guignols peuvent aller chez pôle emploi et le reste des français je m'en tape , chacun sa mer...de !

    avatar
    _damien06 -

    çà c'est bien dit

  • avatar
    fraise8637 -

    cela retombe toujours sur les mêmes, ceux qui n'ont pas d'autres solutions que de prendre leur voiture pour se rendre à leur travail trop éloigné d'un moyen de transport, avec souvent de petits salaires. Ces messieurs ne sont pas les seuls à avoir un métier à risques. Nous nous serrons tous la ceinture, ils devraient en prendre conscience.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]