Jugement sévère dans l'affaire France Offshore

Jugement sévère dans l'affaire France Offshore
A lire aussi

LesEchos, publié le lundi 17 juillet 2017 à 18h39

Fini de rire. L'épilogue de l'affaire France Offshore, cette « fraude fiscale pour les nuls », vient de s'écrire sévèrement. Le tribunal de grande instance de Paris a condamné, jeudi 6 juillet, la banque lettone Rietumu à 80 millions d'euros d'amende, l'équivalent de son dernier profit annuel. Les juges ont en outre prononcé contre la banque une interdiction d'exercer en France pour cinq ans. Le principal prévenu, Nadav Bensoussan, fondateur de France Offshore, a quant à lui été condamné à cinq ans de prison, dont trois avec sursis et mise à l'épreuve, et 3 millions d'euros d'amende.

France Offshore était un vaste système d'évasion fiscale et de blanchiment. Pendant des années, le site a proposé à des contribuables français - essentiellement des particuliers, des…

Lire la suite sur LesEchos

 
1 commentaire - Jugement sévère dans l'affaire France Offshore
  • purchon -

    Ah c'est une banque lettone, les suisses ou amerloques entre autres ont moins d'ennuis avec la justice française, il est vrai qu'elles n'ont pas la même clientèle.

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]