L'accord sur les retraites complémentaires portera ses fruits

L'accord sur les retraites complémentaires portera ses fruits©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le mardi 30 août 2016 à 11h47

L'accord sur les caisses des retraites complémentaires Agirc et Arrco conclu en octobre dernier va permettre de réaliser d'importantes économies, indique la direction générale du Trésor de Bercy, dans une note publiée ce mardi.

Selon ses projections, les mesures décidées permettront d'améliorer le solde de l'ensemble des régimes de retraite de 0,3 point de PIB dès 2020, soit un montant de 6,5 milliards d'euros. En 2030, 8 milliards d'euros seraient économisés. Ces projections sont quasiment en ligne avec celles présentées dans l'accord.

Décalage de la revalorisation des pensions

Parmi les mesures phares de l'accord, figure le décalage du 1er avril au 1er novembre de la date de revalorisation des pensions, "qui s'accompagne d'une modification de la règle d'indexation de la valeur de service du point". Ces deux dispositifs vont permettre de "ralentir la progression des dépenses de pension" à court terme. Ils représenteraient trois milliards d'euros d'économies en 2020, soit 0,13% de PIB.

"Bonus-malus"

L'accord instaure également un système de bonus-malus afin d'encourager les salariés à partir plus tard à la retraite. A l'horizon 2030, cela permettrait d"économiser 1,1 milliard d'euros. Selon les hypothèses du Trésor, le dispositif mettra toutefois du temps à monter en charge, même si les assurés chercheront à obtenir le même niveau de pension qu'avant la réforme. Ainsi, en 2025, seulement 65% des personnes concernées ne reporteraient pas leur liquidation, alors que 22% la reporteraient d'un trimestre et 12% de deux à quatre trimestres.

L'Arrco et l'Agirc assurent à 12 millions de retraités un complément de revenu représentant 25% à 50% de leur pension, voire les deux tiers pour des cadres supérieurs. En 2015, les deux régimes ont enregistré un déficit global de 3,02 milliards d'euros

 
2 commentaires - L'accord sur les retraites complémentaires portera ses fruits
  • avatar
    Criria39 -

    Il est vrais qu'il est beaucoup plus facile de bloquer les pensions que de prolonger la durée du temps de travail, les retraités ne manifestent pas et ne cassent pas. Personnellement j'ai cessé de travailler à 64 ans et je n'en sis pas mort, vive 2017.

  • avatar
    natyve -

    Et oui, l'on repousse de 6 mois la revalorisation des retraites, quand il y en a une, et d'un autre côté, on fait rentrer des milliers de réfugiés qui ne cotiseront jamais, mais à qui on versera allocations diverses, retraites, que l'on logera, nourrir, etc.... Chercher où est l'erreur......
    Et après ils vont s'étonner que les Français voteront différemment.....

    avatar
    pierrot54 -

    IL Y A DES INFORMATIONS FAUSSES DANS VOS PROPOS !!!
    VERIFIEZ AVANT DE DIVULGUER DE TELS ERREURS ...

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]