L'embellie se poursuit pour l'économie espagnole

L'embellie se poursuit pour l'économie espagnole

Espagne gros plan drapeau

A lire aussi

Boursier.com, publié le jeudi 27 octobre 2016 à 16h18

Le produit intérieur brut espagnol va progresser de plus de 3% en 2016, a déclaré jeudi le ministre de l'Economie, Luis de Guindos. La prévision du gouvernement est donc revue en légère hausse puisque le gouvernement prévoyait jusqu'à présent une croissance de 2,9%.

L'économie espagnole semble donc avoir largement surmonté les turbulences politiques traversées par le pays depuis les élections législatives de décembre 2015 et celles de juin 2016, qui n'ont pas permis d'aboutir à la formation d'un nouveau gouvernement. La première estimation du PIB du troisième trimestre sera publiée vendredi par l'Institut national de la statistique.

Chômage au plus bas depuis fin 2009

L'embellie se poursuit aussi sur le front de l'emploi. Même s'il reste élevé à 18,9%, le taux de chômage est revenu au troisième trimestre à son plus bas niveau depuis près de sept ans, grâce aux recrutements temporaires liés au pic de la saison touristique, montrent les statistiques officielles publiées jeudi. Il s'agit du chiffre le plus faible depuis le quatrième trimestre 2009.

L'amélioration du marché du travail sur juillet-septembre est due quasi-intégralement à un boom des contrats courts, qui se multiplient généralement l'été dans les secteurs de l'hôtellerie, de la restauration et des loisirs. Le pourcentage de salariés en contrat temporaire a ainsi atteint 27%, son plus haut niveau depuis la fin 2008.

Le nombre de demandeurs d'emploi a diminué de 253.900, soit de 5,5%, par rapport au deuxième trimestre alors que les créations d'emploi augmentaient de 1,24% à 226.500 sur trois mois, a précisé l'INE.

 
0 commentaire - L'embellie se poursuit pour l'économie espagnole
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]