L'UE a accordé l'asile à plus de 700.000 personnes en 2016

L'UE a accordé l'asile à plus de 700.000 personnes en 2016

arrivée sur l'île grecque de Lesbos le 11 septembre 2015

A lire aussi

Boursier.com, publié le mercredi 26 avril 2017 à 12h45

Alors que le thème de l'immigration est l'un des sujets phare de la campagne présidentielle de Marine Le Pen, les statistiques dévoilées ce mercredi par Eurostat montrent que les Etats membres de l'UE ont accordé la protection à 710.400 demandeurs d'asile l'an dernier, soit deux fois plus qu'en 2015.

L'Allemagne en accueille 60%

Cependant, la France est loin d'être le pays ayant accueilli le plus de demandeurs d'asile (réfugiés, protection subsidiaire ou raisons humanitaires). A elle seule, l'Allemagne a protégé plus de 60% d'entre-eux à 445.210 individus, soit trois fois plus qu'en 2015. Viennent ensuite la Suède (69.350, soit le double du nombre de 2015) et l'Italie (35.450, +20%). L'Hexagone arrive en quatrième position (35.170, +35%).

Par nationalité, les Syriens sont toujours les principaux bénéficiaires du statut protecteur (405.600 personnes, soit 57% du total), suivis par les citoyens d'Irak (65.800, soit 9%) et ceux d'Afghanistan (61.800, soit 9%), précise Eurostat.

Dépôt de demande en ambassade pour Marine Le Pen

Si elle est élue, Marine Le Pen veut contraindre les demandeurs d'asile à déposer une demande "dans les ambassades et consulats français dans les pays d'origine ou les pays limitrophes".

Une proposition vivement critiquée par Amnesty International car il s'agirait de "l'unique voie pour demander l'asile". "Or, toutes les personnes n'auront pas la possibilité de déposer une demande d'asile dans leur pays ou dans un pays voisin, pour des raisons variées" (matérielle ou financière, insécurité, incertitude...). L'organisation craint que la convention de 1951 soit violée, conduisant au renvoi des personnes présentes sur le territoire vers des pays où ils sont persécutés.

Délai raccourci pour Emmanuel Macron

De son côté, Emmanuel Macron promet d'examiner les demandes d'asile "en moins de 6 mois, recours compris", afin d'"accueillir dignement les réfugiés qui ont droit à la protection de la France". "Les autres seront reconduits sans délai vers leur pays afin qu'ils ne deviennent pas des immigrés clandestins", ajoute-t-il.

"La proposition énoncée présente des risques en termes de respect des droits humains, si des aspects essentiels ne sont pas précisés", prévient toutefois Amnesty International. L'association met en garde contre le risque d'entraîner une baisse de la qualité d'examen de la demande ou une réduction des droits des personnes.

 
20 commentaires - L'UE a accordé l'asile à plus de 700.000 personnes en 2016
  • avatar
    sissi23 -

    ...on remarque encore que c'est l'U.E. qui accorde l'asile...

  • avatar
    sissi23 -

    D'abord, ce ne sont pas de simples immigrants, ce sont des réfugiés de guerre dans la très grande majorité. Dans un deuxième temps, c'est l'U.E. qui nous les impose ; il ne semble pas que l'on nous a demandé notre avis.
    Et pour comble de tout, la France, entre autres, mène une guerre chez EUX en violation du droit international...vous croyez vraiment qu'il n'y a que des victimes du régime syrien ou autres qui arrivent sur le territoire français ?
    Le plus simple pour eux dans tous les cas (du point de vue humanitaire également : pas question de les laisser mourir bien évidemment !), n'aurait-il pas été plus évident de demander aux pays plus proches géographiquement d'eux de les accueillir ?
    Je comprend pourquoi les effectifs de la DCRI ont été augmentés....

    avatar
    monavis1 -

    non LES MEDIAS nous mentent, la majorité ne viennent PAS de pays en guerre.

  • avatar
    parisman -

    dont combien en France?
    avec Hollande 1 millions de personnes sont rentrées en France, et légalement, depuis 5 ans

  • avatar
    dacia30 -

    chez macron

  • avatar
    lunette0 -

    deja occupons nous de tout ces gens qui travaillent et qui n'ont pas de quoi se loger mais ça s'est trop demander !!!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]