La Bourse de Paris termine dans le vert malgré Wall Street

La Bourse de Paris termine dans le vert malgré Wall Street

La Bourse de Paris termine en hausse

A lire aussi

AFP, publié le vendredi 16 juin 2017 à 18h19

La Bourse de Paris a fini en hausse vendredi (+0,89%), restant finalement peu sensible à l'annonce surprise du rachat des supermarchés bio Whole Foods par Amazon et à la publication d'indicateurs américains décevants, qui affectaient les indices de Wall Street.

L'indice CAC 40 a gagné 46,43 points à 5.263,31 points dans un volume d'échanges extrêmement élevé de 7,2 milliards d'euros. La veille, il avait terminé en recul de 0,50%.

La cote parisienne, qui a ouvert en hausse, a vu ses gains quelque peu s'éroder dans le sillage de Wall Street, les indices américains se trouvant pénalisés par l'annonce surprise d'Amazon et des statistiques peu encourageantes, mais a finalement regagné le terrain perdu peu avant la clôture.

"C'est une séance assez intéressante car, alors qu'il ne se passait pas grand-chose avant l'ouverture des marchés américains, le secteur de la distribution s'est soudainement effondré" dans le sillage de l'annonce du rachat par le géant américain Amazon des supermarchés bio Whole Foods, a indiqué à l'AFP Alexandre Baradez, un analyste de IG France.

"Ce nouveau marché pour Amazon, qui change un peu d'environnement, laisse penser que le groupe pourrait gagner des parts de marché", ce qui inquiète la concurrence, a-t-il souligné.

En outre, selon l'analyste, l'arrivée à échéance ce vendredi de quatre produits dérivés (les fameuses "4 sorcières") a pu jouer sur l'évolution de l'indice parisien, expliquant en particulier les très forts volumes d'échanges observés durant la séance.

Mais, en dépit des mises en chantier de logements aux Etats-Unis qui ont nettement baissé en mai et d'un moral des ménages américains ayant chuté au mois de juin, la cote parisienne a fait preuve de résilience.

Toujours sur le front des indicateurs, l'inflation en zone euro a ralenti en mai pour s'établir à 1,4% sur un an, a indiqué vendredi l'Office européen des statistiques, Eurostat, confirmant une première estimation.

- Distribution chahutée -

Selon M. Baradez, le fait que les créanciers de la Grèce, zone euro et FMI, soient parvenus jeudi à un compromis pour relancer le plan d'aide à Athènes contribuait aussi à maintenir le marché dans le vert, le spectre d'une nouvelle crise se trouvant écarté.

Du côté des valeurs, le secteur de la distribution a été particulièrement secoué par l'opération d'Amazon, Carrefour ayant perdu 3,22% à 22,55 euros tandis que Casino a reculé de 2,66% à 51,26 euros.

Le secteur automobile a fini en revanche bien orienté, profitant du fait que le marché européen a rebondi le mois dernier (+7,6%). Renault a ainsi profité (+0,94% à 82,95 euros) d'immatriculations en hausse de 10,2% des voitures particulières neuves par rapport à mai 2016 tandis que PSA a progressé de 2,07% à 18,03 euros avec des immatriculations en progression de 4,7%.

Les équipementiers comme Valeo (+0,74% à 61,01 euros) ou Faurecia (+0,37% à 46,02 euros) ont aussi bénéficié de cette tendance.

Vivendi s'est pour sa part adjugé 2,06% à 20,56 euros. Selon une note de Natixis, le groupe pourrait vendre ses parts dans Ubisoft (+0,25% à 49,92 euros) plutôt qu'augmenter sa participation dans l'éditeur français de jeux vidéo.

EDF a été soutenu (+3,99% à 10,17 euros) par un relèvement de son prix cible par JPMorgan.

Société Générale a fini à l'équilibre (+0,04% à 46,49 euros). La banque a levé 1,16 milliard d'euros en introduisant en Bourse 20% du capital d'ALD, sa filiale de location de véhicules longue durée dont la cotation a débuté ce vendredi. ALD a fini stable, à 14,30 euros. 

Safran a gagné 3,02% à 80,21 euros. L'assemblée générale extraordinaire du groupe a voté les résolutions permettant le rachat de l'équipementier aéronautique Zodiac Aerospace (+0,29% à 23,99 euros).

Le cours de SES-imagotag a été suspendu alors que l'entreprise française, qui se présente comme le leader mondial des systèmes d'étiquetage électronique, devrait passer sous le contrôle du groupe chinois BOE Technology Group, a-t-elle annoncé vendredi dans un communiqué.

CAC 40 (Euronext)

 
6 commentaires - La Bourse de Paris termine dans le vert malgré Wall Street
  • sharina88 -

    c'est dingue ça:
    à l'ouverture le vendredi 16 l'indice boursier est de 5243,53
    à la fermeture le soir même il est de 5216,88
    ce qui est plus bas de 26,65
    et le titre affiche +0,89 %???
    de qui se moque t'on?

  • pigeonxxl38 -

    un bel éventail de couleurs : pour certains le vert c'est la couleur de l'espérance ... moi j'ai plutôt tendance a voir rouge quand le compte est et sera invariablement désespérément dans le rouge conséquence sur eux je tire tous les jours a boulets rouges ! ils n'étaient pas vraiment roses les gros cochons de patrons de ma banque bien aimée : ces s..auds m'on fait marron , noir c'est noir il n'y a plus d'espoir avec la Bourse je me suis bien fait avoir , résultat des courses c'est byebye la plus grande partie de mes avoirs et si c'est gris si ce n'est pas vraiment noir ce n'est pas vraiment blanc aussi , depuis j'ai confié mes avoirs sans histoire aux verts agriculteurs et aussi aux petits bonshommes qui trottinent sur le terrain le ballon a la main gentiment a la queue leu leu dans leurs maillots bleus , il sont assurément humains ces petits hommes bleus , eux par contre ces dirigeants mafieux hautement dangereux ils sont assurément inhumains , ils sont représentés en rouges et noirs sur fond blanc avec pour emblème un gentil petit écureuil roux grignotant nos noisettes , pour être UTILE avec des résultats annoncés toujours SOLIDES ... en fait la vache je suis ramassé une sacrée tasse ce sont les gros dégueulasses responsables et coupables de la Caisse d'Epargne des Populaires de Natixis le trio de choc réuni pour le meilleur comme ils disent mais moi je le proclame haut et fort et pas mal d'autres aussi : pour le pire !

  • Mdr -

    Il n' y a absolument aucunes perspectives de hausse de moyen long terme au niveau actuel affiché.Faites du sur surplace....

    FelixM -

    A long terme les cours suivent la progression du PIB plus l'inflation, donc obligatoirement à la hausse, sauf grave accident transitoire comme 1929 et 2008.

    Mafiosi -

    Je fais + 12 % /an depuis 2007 (y inclus la période 2008 donc .....) .......

  • pigeonxxl38 -

    les amis désormais j'ai l'impression que ça va pousser il va falloir accrocher vos ceintures , de mon coté je suis comme immunisé étant déjà bien passé a la casserole , a l'agence "caisse d'épargne" ou il y avait une chaude ambiance pour tenter de se dédouaner suite a une idée de la direction , de leurs grandes envolés techniques ou lyriques je n'en avait rien a secouer , simplement en réponse je leur ai dit "je vais vous foutre la banque par terre !"

  • chevaldacier -

    Moi je dirais plutôt qu'elle se casse la gueule , -0.90 a 9h39 et 3.7% en a peine 15 jours , j'ai l'impression que l'envolé se termine plus vite que l'on croyait .

    FelixM -

    L'été est traditionnellement moins porteur pour le CAC. Et une correction classique peut se monter à 15 ou 18 %, on a de la marge pour une saine reprise de souffle.

    Mafiosi -

    Plus il y a des yo-yo , plus il y a des opportunités d'achats puis de ventes .......

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]