La Bourse de Paris termine dans le vert sans grande conviction

La Bourse de Paris termine dans le vert sans grande conviction

La Bourse de Paris termine en légère hausse

A lire aussi

AFP, publié le lundi 16 octobre 2017 à 18h15

La Bourse de Paris a clôturé en légère hausse lundi (+0,21%), se hissant dans le vert mais sans grande conviction en raison d'un contexte politique toujours compliqué.

L'indice CAC 40 a gagné 11,14 points à 5.362,88 points, dans un volume d'échanges faible de 2,6 milliards d'euros. Vendredi, il avait fini en léger recul de 0,17%.

La cote parisienne a débuté légèrement dans le vert et a passé une bonne part de la séance à l'équilibre avant de s'enhardir un peu en fin d'après-midi.

"La semaine débute calmement pour l'indice parisien. Des propos toujours plutôt accommodants tenus pendant le week-end par le président de la Banque centrale européenne et un euro en légère baisse ont aidé les indices européens à se montrer plutôt positifs", a souligné auprès de l'AFP Alexandre Baradez, un analyste de IG France.

Mais au-delà de cette petite embellie, "la place est surtout dans une position d'attente avec des volumes d'échanges toujours réduits et elle reste coincée dans une fourchette d'une cinquantaine de points depuis quasiment deux semaines", a-t-il toutefois nuancé.

"La prudence reste en effet entretenue par la situation de la Catalogne qui est toujours surveillée, sans que le marché ne stresse vraiment non plus", a-t-il complété.

Proposant une nouvelle fois le dialogue, le président séparatiste catalan a refusé lundi de répondre clairement à l'ultimatum de Madrid qui lui a accordé un dernier délai jusqu'à jeudi matin pour dire s'il compte, oui ou non, déclarer l'indépendance de la Catalogne.

Selon M. Baradez, "la thématique du Brexit revient un peu également sur le devant de la scène et alimente aussi une certaine circonspection.

La Première ministre britannique Theresa May rencontrera dans la soirée à Bruxelles le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker pour tenter de débloquer les négociations sur le Brexit avant le sommet européen de jeudi et vendredi.

Après les chiffres des banques américaines en fin de semaine dernière, "l'accélération dans les publications de résultats pourrait faire sortir le marché de sa léthargie et redonner aux indices une tendance pour la fin d'année", ont estimé pour leur part les gérants de Barclays Bourse.

- Bond d'Ipsen -

Les indicateurs du jour n'ont pas eu grand effet sur la cote, que ce soit la baisse de l'excédent commercial en zone euro en août ou la progression de l'activité manufacturière dans la région de New York en octobre n'ont pas changé la donne.

Du côté des valeurs, Ipsen a été dynamisé (+6,11% à 119,80 euros) par l'annonce de résultats encourageants dans les tests d'un traitement potentiel contre le cancer du foie.

M6 a bénéficié de son côté (+2,04% à 20,73 euros) d'un relèvement de sa recommandation à "acheter" contre "conserver" auparavant par HSBC.

Carrefour s'est apprécié de 0,84% à 17,31 euros après que le groupe de grande distribution a annoncé la nomination au poste de directeur financier de Matthieu Malige, recruté chez Fnac Darty (+0,01% à 80,35 euros).

Groupe Eurotunnel a profité (+1,86% à 10,70 euros) d'un relèvement de sa recommandation à "acheter" contre "neutre" auparavant par Goldman Sachs.

Teleperformance a progressé de 1,40% à 126,50 euros alors que le groupe a publié vendredi un chiffre d'affaires en hausse de 11,4% au troisième trimestre et a confirmé ses objectifs financiers pour 2017.

Pour ses premiers pas à la Bourse de Paris, Adeunis, la société grenobloise spécialisée dans les capteurs et solutions permettant aux équipements électroniques de dialoguer entre eux a grappillé 0,10% à 10,12 euros.

CAC 40 (Euronext)

 
3 commentaires - La Bourse de Paris termine dans le vert sans grande conviction
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]