La concentration de CO2 dans l'air n'a jamais été aussi élevée

La concentration de CO2 dans l'air n'a jamais été aussi élevée

Pollution carbone taxe environnement

A lire aussi

Boursier.com, publié le lundi 24 octobre 2016 à 17h35

L'organisation météorologique mondiale lance un nouveau signal d'alerte... En 2015, la concentration en dioxyde de carbone (CO2) dans l'air n'a jamais été aussi élevée, s'établissant à 400 "parties par million", indique-t-elle dans son rapport annuel diffusé ce lundi.

Paradoxe

"L'année 2015 a marqué le début d'une nouvelle ère pleine d'optimisme, avec l'accord sur le climat signé à Paris. Mais elle sera aussi inscrite dans l'histoire, comme caractérisant le début d'une époque où les gaz à effet de serre n'ont jamais été aussi élevés", a commenté le secrétaire général de l'organisation, Petteri Taalas.

L'accord trouvé et approuvé par près de 200 pays lors de la COP 21 en décembre dernier, prévoit une réduction des émissions de gaz à effet de serre par une transition des énergies fossiles vers des énergies durables afin de maintenir le réchauffement en dessous de la barre des deux degrés Celsius par rapport à l'ère pré-industrielle.

El Nino en partie responsable

Pour 2016, l'organisation s'attend à de nouveaux records, en raison notamment du phénomène El Nino qui a causé incendies et sécheresses dès la fin 2015. En outre, la destruction des forêts et de la végétation, véritables puits d'absorption du CO2, explique les fortes concentrations en dioxyde de carbone.

Pire, l'organisation prédit un maintien sur des niveaux élevés durant de nombreuses décennies. "Actuellement, près de la moitié des émissions de CO2 sont englouties par ces "puits", mais il y a un risque de saturation, ce qui augmenterait le taux de dioxyde de carbone émis et qui reste dans l'atmosphère", souligne le rapport.

 
2 commentaires - La concentration de CO2 dans l'air n'a jamais été aussi élevée
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]