La Cour des comptes épingle la Caisse des Dépôts sur ses primes de retraite

La Cour des comptes épingle la Caisse des Dépôts sur ses primes de retraite
A lire aussi

LesEchos, publié le samedi 18 février 2017 à 19h09

Après avoir épingléla politique de rémunération de la banque publique Bpifrance, la Cour des comptes pointe désormais les pratiques d'un autre bras financier de l'Etat, la Caisse des Dépôts (CDC). Selon nos informations, la Cour lui a adressé début février un référé, qui révèle plusieurs irrégularités. C'est une nouvelle alerte, pour la CDC qui avait déjà suscité l'ire de la Cour des comptes pour l'attribution d'actions gratuites à des salariés de sa filiale CDC Entreprise début 2015.

Le référé - qui doit être transmis la semaine prochaine aux Commissions des finances du Parlement - pointe cette fois-ci « l'absence de fondement légal des indemnités de départs en retraite et de mobilité » versées aux salariés fonctionnaires de l'institution ces vingt…

Lire la suite sur LesEchos

 
25 commentaires - La Cour des comptes épingle la Caisse des Dépôts sur ses primes de retraite
  • Caldochet13 -

    La Caisse des Depots récupérent les fonds des particuliers "disparus"sans héritiers auprés des autres établissements financiers c'est une manne qui semble ne pas étre perdue par tout le monde ..................................

  • Caribou62 -

    En réalité, la Cour des Comptes est condamnée pour avoir traité les fonctionnaires à égalité avec les contractuels, sachant que tous font le même travail. En effet, les contractuels ont une prime de départ en retraite, les fonctionnaires n'en ont pas. L'injustice est peut-être là. D'ailleurs la Cour des Comptes n'est pas condamnée pour avoir donné des primes, mais pour avoir créé une inégalité de traitement avec les autres fonctionnaires d'état...en voulant supprimer une inégalité avec leurs collègues contractuels.
    On peut envisager deux solutions :
    - donner aux fonctionnaires, à tous les fonctionnaires donc, comme aux salariés du privé, une prime de départ en retraite, mais là faut pas rêver
    - ou, comme certains, dénoncer les avantages exorbitants d'une catégorie de nantis, à savoir les salariés du privé, et réclamer la suppression de ce privilège qu'est la prime de départ en retraite. ;-)
    Cette affaire aura au moins un mérite : montrer à certains que le statut de fonctionnaire n'est pas aussi rose qu'ils le pensent.

  • danchen -

    Là c'est directement piqué dans les économies des épargnants !

  • Locutor -

    Comme quoi il existe bien dans la fonction publique des pratiques où des fonctionnaires s'octroient des avantages énormes qui plombent les comptes publics : rien que la bagatelle de 45 millions d'euros pour des primes de retraites dans cette institution d'Etat !

  • micprim -

    cette cour n'est jamais entendue donc elle sert a rien

  • [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]