La fin de l'espace Schengen coûterait très cher à l'UE

La fin de l'espace Schengen coûterait très cher à l'UE

badges

A lire aussi

Boursier.com, publié le lundi 22 février 2016 à 12h04

"Une remise en état permanente des contrôles aux frontières intérieures aurait un effet dramatique sur la croissance économique dans toute l'Europe, provoquant une baisse sensible de la prospérité". La Fondation allemande Bertelsmann estime, dans une étude publiée lundi, que la fin de l'espace Schengen coûterait à l'Union européenne dans le pire des cas 1.400 milliards d'euros au cours des dix prochaines années. Dans le détail, la facture s'élèverait à 244 milliards d'euros pour la France et à 235 milliards pour l'Allemagne, sur la période 2016-2025.

Vérifier les passeports

Pour calculer ces montants, la Fondation s'est basée sur le temps qui serait nécessaire pour vérifier les passeports aux frontières intérieures de l'Europe. "Davantage de temps d'attente signifie des coûts plus élevés de main-d'oeuvre pour les entreprises. Celles-ci devraient également avoir à augmenter leur stock disponible rapidement, car les livraisons au dernier moment ne pouvaient plus être garanties", écrivent les auteurs de cette étude. Ces deux facteurs se traduiraient par des coûts plus élevés de production et dans la foulée, par des prix plus élevés.

Crise migratoire

Au minimum, si l'on estime que les prix à l'import n'augmentent que de 1%, l'étude montre que l'éclatement de l'espace Schengen coûterait à l'UE dans les 470 milliards d'euros durant les dix années à venir. L'espace Schengen a été mis en place il y a trente ans 30 ans et regroupe aujourd'hui 26 pays, dont 22 sont membres de l'UE. Ce système de libre circulation est soumis depuis un an et demi à de dures pressions avec l'afflux de centaines de milliers de migrants arrivés sur le vieux continent, en provenance du Moyen-Orient et d'Afrique pour l'essentiel. De quoi remettre en cause son fonctionnement et provoquer la publication de nombreuses études.

 
3 commentaires - La fin de l'espace Schengen coûterait très cher à l'UE
  • avatar
    TontonLoup -

    Etude totalement bidon concoctée par Bruxelles à la botte des lobbies de tout poil !
    Bref de l'enfumage pur et simple !

  • avatar
    Patdix -

    Encore une étude à peine dirigée
    Si l'Europe est si bien , pourquoi y a -t-il autant de chômeur?
    Et combien coûtera à terme l'arrivée par centaines de milliers de migrants
    si il n'y a pas de travail pour eux
    En France on commence déjà à faire peur aux gens en parlant de sauvetage
    pour les indemnités de chômage
    Alors qui nous ment ?

  • avatar
    lys21 -

    Quelle fumisterie. Redonnons corps à notre industrie locale, recommençons à consommer ce qui est fabriqué proche de chez nous. Nous avons tout à y gagné: Moins de pollution pour approvisionner des commerces à côté de leurs fournisseurs; le "flux tendu" serait d'autant plus facile à gérer; plus de travail, que dis-je, énormément de travail pour réorganiser des filières disparues et les faire fonctionner; réalimentation de filières scolaires enfin porteuse d'avenir; maîtres de nos frontières et donc de l'immigration abusive; le matériel de vérification des passeports déjà existant est sous utilisé par absence de douaniers.... Bref, l'avenir réside bien dans une europe de Nations maîtresses de leurs frontières, de leurs monnaies et pas dans cet ensemble vague et disparate qui n'a d'autres ambitions que celle de nous livrer pieds et points liés aux intérêts prédateurs de la finance supranationale...

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]