La France réduit nettement son déficit commercial en 2015

La France réduit nettement son déficit commercial en 2015©Boursier.com
A lire aussi

Boursier.com, publié le vendredi 05 février 2016 à 09h45

La France a nettement réduit son déficit commercial en 2015 : il est ressorti à -45,7 milliards d'euros contre -58,3 milliards en 2014, d'après les données publiées ce vendredi par les Douanes. Une tendance qui s'explique par la nette reprise des exportations. Portées par "le raffermissement de la demande mondiale et de gains de compétitivité liés à la dépréciation de l'euro", elles ont progressé de 4,3% alors que les importations ont augmenté de manière plus modérée (+1,2%, après -0,6%). Autre élément d'explication : la France a encore profité d'une baisse de sa facture énergétique.

Bond des livraisons aéronautiques et automobiles

Dans le détail, les Douanes font état d'un "dynamisme exceptionnel des ventes de matériel de transport". Les livraisons aéronautiques et spatiales ont en effet bondi de 11,4%, après une hausse limitée à +2,3 % en 2014. L'excédent aéronautique s'établit fin 2015 à 122,2 milliards d'euros (+1,6 milliard). L'an dernier, Airbus Group a indiqué avoir livré 635 appareils, contre 629 un an plus tôt. Les commandes nettes ont atteint 1.036 avions, au-delà du cap symbolique des 1.000 unités pour la troisième année consécutive. Les exportations automobiles (véhicules et équipements) ont également progressé de 8,7% en 2015, portées par la reprise du marché européen notamment. L'an dernier, les immatriculations de voitures neuves ont enregistré une hausse de 9,3% selon les données de l'ACEA, association européenne.

Déficit énergétique au plus bas depuis 2009

Parallèlement à la hausse des exportations, la France a nettement réduit ses achats d'hydrocarbures naturels (-25,1%, après -15,7%) et de produits pétroliers raffinés (-26,3%, après -7,8%), conduisant à un allègement de la facture énergétique de 14,6 milliards. "Cette dernière s'établit ainsi à 40,1 milliards, soit le plus faible déficit depuis 2009", font valoir les Douanes. Sans surprise, ce repli est dû à la chute des cours de l'or noir. Ils sont passés en moyenne annuelle de 99 dollars le baril en 2014, à 52,4 dollars en 2015, soit leur plus bas niveau depuis dix ans.

 
33 commentaires - La France réduit nettement son déficit commercial en 2015
  • avatar
    taboul -

    avec des abrutis comme ça il est inutile de parler chiffres ils n'ont jamais appris à compter à part le cul et les fesses

  • avatar
    convention -

    La réduction des déficit est NORMALE en période de dépression économique dans laquelle on se trouve aujourd'hui !
    Notre Président NORMAL le sait peut-être bien !

  • avatar
    medocjack -

    Que va t 'il se passer lorsque le pétrole retrouvera un niveau normal ?
    La réalité risque d'être bien cruelle pour nous....

    avatar
    audi2146 -

    le pétrole n'est il pas à son" niveau normal" n'a t'il pas été justement su évalué ces derniers temps, sachant que les énergies renouvelables deviendraient inévitables

  • avatar
    NewZ -

    La France réduit nettement son déficit commercial en 2015 ça veut pas dire que la balance commerciale est en profit, que non, on fait simplement un peu moins de perte que l'année dernière mais on en fait et ça s'ajoute à la dette qui dépasse désormais les 2100Mds€ soit 31000€ par tête (nouveaux nés inclus), cette baisse est due bien sur aux exportations d'AirBus et la chute du pétrole mais aussi à la chute des importations des produits de consommation (que nous ne fabriquons plus- merci aux responsables de la débâcle) car le pouvoir d'achat des français est en chute libre !! Z

  • avatar
    Vinegrollier -

    Ce n'est pas avec nos exportations mais parce que le pétrole est en chute libre. Pour ceux qui pourraient croire que le gouvernement a bien géré c'est peine perdue. Comme quoi on fait dire ce que l'on veut en parlant d'une situation établie. Le baril est passé de plus 100 dollars à environ 30 aujourd'hui. Que ce serait-il passé sans cette chute dans un pays qui bas des records en matière de chômage?

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]