La fraude progresse dans les entreprises françaises

La fraude progresse dans les entreprises françaises

Billet 20 euros

A lire aussi

Boursier.com, publié le lundi 07 mars 2016 à 18h20

Les entreprises françaises subissent de plus en plus la fraude : 68% d'entre elles en ont été victimes au cours des deux dernières années, soit une hausse de 13 points par rapport à la dernière étude consacrée au sujet par le cabinet PwC. Il s'agit d'un taux nettement supérieur à celui constaté au niveau mondial (36%).

Les cas les plus fréquents sont ceux de détournement d'actifs (56%), devant la cybercriminalité (53%), avec des fraudes multipliées par deux depuis 2014 via internet. Suivent la fraude aux achats (25%), la délinquance astucieuse (18%), la fraude comptable (13%), et enfin la corruption (12%).

Fraude cybercriminelle

Sur les 6.337 entreprises dans le monde (dont 120 françaises) interrogées, 73% redoutent de devoir faire face à une fraude cybercriminelle, mais les auteurs de cette étude constatent néanmoins que plus de la moitié ne disposent pas d'un plan 100% opérationnel pour y faire face.

L'étude de PwC révèle par ailleurs le profil-type du collaborateur-fraudeur. Il s'agit dans 76% des cas d'un homme, âgé de 31 à 40 ans dans 44% des cas, cadre moyen (56%), ayant suivi des études supérieures (36%), et présent depuis plus de 10 ans dans l'entreprise (36%). Il est difficile à identifier car "souvent sympathique" et bénéficiant de "toute la confiance de sa hiérarchie".

 
26 commentaires - La fraude progresse dans les entreprises françaises
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]