La hausse de l'emploi intérimaire a ralenti en mai

La hausse de l'emploi intérimaire a ralenti en mai

intérim recherche emploi entretien

A lire aussi

Boursier.com, publié le mardi 28 juin 2016 à 16h40

L'emploi intérimaire réduit sa vitesse après son plus haut le mois dernier. Selon le baromètre mensuel Prism'emploi publié mardi, le mois dernier, l'intérim, qui constitue un indicateur avancé de l'emploi, a progressé de 4,0% par rapport à mai 2015, alors que sa croissance avait bondi de 9,1% en avril dernier.

Cette décélération est toutefois à relativiser et "doit être interprétée avec prudence", souligne Prism'emploi. En effet, la tendance a été influencée par un nombre important de jours fériés en mai. Par ailleurs, cette période avait été caractérisée par une croissance supérieure de 3,5 points à celle d'avril. La dynamique est ainsi "confirmée", affirment les auteurs du baromètre.

Hausse notable dans le BTP

Dans l'ensemble, tous les secteurs ont enregistré une croissance de leurs effectifs intérimaires, à l'exception du commerce, qui recule de 5,7% après une progression de 4,1% en avril. La hausse a été, en fait, particulièrement remarquable dans le BTP, avec +10,9%, contre +8,9% le mois dernier.

A l'inverse, les secteurs qui ont été les plus concernés par le ralentissement de l'emploi intérimaire sont les transports, passant de +14,8% à +5,3%. Dans une moindre mesure, l'industrie a connu une hausse limitée à 3,6% le mois dernier, après une progression de 8,1% en avril.

La croissance portée désormais par des métiers plus qualifiés

Prism'emploi souligne également qu'après avoir été soutenue en 2015 par les qualifications de premier niveau, la croissance de l'intérim s'appuie désormais sur des métiers plus qualifiés. Même si les ouvriers non qualifiés restent majoritaires dans l'emploi intérimaire (40,5%), l'évolution a été plus importante, en mai 2016, chez les ouvriers qualifiés en hausse de 9,4 %, et chez les cadres et professions intermédiaires (+5,3 %).

En fonction des régions, les effectifs intérimaires a augmenté plus fortement en Ile-de-France et en Pays-de-la-Loire, avec toutefois une baisse modérée de la croissance par rapport au mois dernier. Quelques régions enregistrent un repli. En Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées et en Bourgogne Franche-Comté, l'intérim recule respectivement de 0,2 % et de 0,5%...

 
0 commentaire - La hausse de l'emploi intérimaire a ralenti en mai
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]