La milliardaire Liliane Bettencourt, héritière de L'Oréal, est morte

Chargement en cours
 Françoise Bettencourt-Meyers le mai 28 2015, à Bordeaux

Françoise Bettencourt-Meyers le mai 28 2015, à Bordeaux

1/3
© AFP
A lire aussi

AFP, publié le jeudi 21 septembre 2017 à 20h47

Liliane Bettencourt, héritière du groupe de cosmétiques L'Oréal et femme la plus riche du monde, est décédée à 94 ans, laissant derrière elle le souvenir d'une retentissante affaire judiciaire liée à des soupçons d'abus de faiblesse.   

" Liliane Bettencourt
est décédée cette nuit à son domicile. Elle aurait eu 95 ans le 21 octobre. Ma mère est partie paisiblement", a écrit sa fille unique, Françoise Bettencourt Meyers, dans un communiqué publié jeudi.

A la tête d'une fortune
estimée à près de 40 milliards de dollars par le magazine Forbes en 2017, Liliane Bettencourt était la femme la plus riche au monde et occupait la 14e place des personnes les plus fortunées. C'était aussi la deuxième fortune française derrière le magnat du luxe et patron de LVMH, Bernard Arnault.

Affaiblie par la maladie, placée sous tutelle
, elle se tenait en retrait de la scène publique depuis 2012, année au cours de laquelle elle a quitté le conseil d'administration de L'Oréal et tout rôle dirigeant au sein du groupe.

Le holding familial Thétys, présidé par Françoise Bettencourt Meyers mais dont sa mère Liliane Bettencourt conservait l'usufruit, est l'actionnaire majoritaire de L'Oréal avec 33,05% des parts au 31 décembre 2016.

- Une affaire judiciaire tentaculaire -

Liliane Bettencourt a été au centre depuis dix ans d'une tentaculaire affaire judiciaire qui a mis en lumière les déchirements au sein de sa famille.

Le principal dossier de ce qui est devenu "l'affaire Bettencourt" a porté sur un soupçon d'abus de faiblesse. 

Il a débuté avec la plainte, fin 2007, de Françoise Bettencourt Meyers, soupçonnant le photographe François-Marie Banier d'avoir profité de la vulnérabilité de sa mère pour obtenir des centaines de millions d'euros de dons. La mécène avait versé à l'artiste chèques, œuvres d'art, contrats d'assurance-vie...

François-Marie Banier a été condamné en appel le 24 août 2016, à 4 ans de prison avec sursis et 375.000 euros d'amende pour "abus de faiblesse". Sollicité par l'AFP, ce dernier n'a pas souhaité réagir jeudi.

L'ex-ministre et trésorier de l'UMP, Eric Woerth, a lui aussi été mis en cause dans un autre volet de l'affaire, portant sur un soupçon de trafic d'influence, avant d'être relaxé.

Un temps soupçonné d'avoir également profité des largesses de l'héritière pour financer sa campagne électorale en 2007, l'ex-président Nicolas Sarkozy a été finalement mis hors de cause.

Dernier épisode en date, jeudi, dans l'affaire dite des écoutes, la justice bordelaise a relaxé en appel cinq journalistes poursuivis pour "atteinte à l'intimité de la vie privée" de Liliane Bettencourt. Elle a aussi estimé que son ex-majordome avait enregistré illégalement la milliardaire pour la protéger et n'était donc "pas pénalement responsable".

- L'empire L'Oréal -

Liliane Bettencourt naît le 21 octobre 1922 à Paris et est élevée dans la rigueur, chez les Dominicaines. Sa mère, pianiste, meurt quand elle a cinq ans. 

Dix ans plus tard, elle fait ses premiers stages chez L'Oréal et se considèrera dorénavant comme dépositaire de l'oeuvre de son père, Eugène Schueller, fondateur de l'entreprise. 

"Elle a assuré durant toute sa vie la stabilité de l'actionnariat de l'une des principales entreprises françaises. Cette stabilité a permis à L'Oréal de se développer et de devenir le leader mondial de l'industrie cosmétique", a salué le ministre de l'Economie Bruno Le Maire, dans un communiqué.

Le groupe, véritable empire des cosmétiques, commercialise aujourd'hui maquillages, crèmes et shampoings dans le monde entier, pour un chiffre d'affaires de 25,8 milliards d'euros en 2016, et emploie près de 90.000 personnes à travers le monde.

Bruno Le Maire a "formulé le souhait que perdure à l'avenir l'action de Liliane Bettencourt en faveur du développement en France de L'Oréal".

Dans un communiqué, le PDG de L'Oréal, Jean-Paul Agon, a exprimé son "immense tristesse".

"Nous avions tous une profonde admiration pour Liliane Bettencourt qui a toujours veillé sur L'Oréal, l'entreprise et ses collaborateurs, et qui était très attachée à sa réussite et son développement", a-t-il ajouté.

"Dans ce douloureux moment pour nous, je tiens à rappeler, au nom de notre famille, notre entier attachement et notre fidélité à l'Oréal et à renouveler toute ma confiance à son président Jean-Paul Agon, comme à ses équipes dans le monde entier", a souligné Françoise Bettencourt Meyers, dans son communiqué. 

 
64 commentaires - La milliardaire Liliane Bettencourt, héritière de L'Oréal, est morte
  • avatar
    Mikron -

    Une source s'est tarie .....
    Ayons une immense considération à tous ces (pauvres ?) gens ayant reçu avec grande joie les libéralités financières de cette gente dame et plus particulièrement pour l'habitant du Cap Nègre .

  • avatar
    Peregrand -

    La mort de cette femme me fait penser à la parabole du riche et de Lazare, rapportée dans l’Évangile selon Saint Luc (16:19-30).

    Elle retourne à la terre sans un sou et c'est bien comme cela.

    Pourtant, avec sa fortune immense, elle aurait pu faire tellement de bien sur cette terre et se constituer un vrai trésor qu'elle aurait pu emporter avec elle.

  • avatar
    rouleau -

    C'est toujours triste d'apprendre le décès d'une personne qui aura compté au sein d'un parcours brillant, et qui a permis à l'Oréal d'être ce leader mondial dans le monde entier...

    Où personne ne pourrait détrôner cette marque tant appréciée des femmes et des humains qui vont vers ce leader... Aux innovations qui méritent son positionnement mondial...

    Donc, c'est avec tristesse que je souhaite aux proches de cette femme mes sincères condoléances...

    Si vers la fin de sa vie, il y a eu cette affaire, ce n'est pas cela dont il faudra retenir de Liliane Bettencourt, riche au point de laisser à sa fille héritière sur un pourcentage très conséquent, la possibilité de permettre de perdurer au sein de l'Oréal et de mener la Recherche où c'est toujours important d'anticiper pour se maintenir sur la réussite de sa mère....

    Effectivement, malgré les polémiques sur une période trouble de la période de la seconde guerre mondiale où après cette période il y aurait eu des faits médiatisés à ce sujet.... Ainsi que l'affaire jugée pour abus de faiblesse etc.... Avec une condamnation envers celui qui fut son proche vers la fin de sa vie..... Où des dons très généreux et des œuvres d'Art diverses et assurances vies ont été sur ce photographe où cette affaire est sortie dans la Presse, après que la fille se soit rendue compte d'une vulnérabilité de sa mère...
    Où l'affaire fut longtemps sous les investigations de la Presse..

    Il faudra conserver la dynamique personne qui a su placer et rester à cette place où son rôle fut déterminant... Femme énergique et qualifiée qui aura laissé cette réussite à L'Oréal..

    Voilà, je ne vais pas intervenir sur la femme la plus riche du Monde au classement mondial etc....

    C'est ce qu'elle a permis de maintenir tout au long de son existence des emplois avec de nombreux personnels qualifiés où c'est de cela qu'il faut saluer...

    Car riche à ne plus savoir qu'en faire...

    Elle aura été jusqu'au bout fidèle à ce leader qui n'a pas cessé de progresser et d'innover dans le monde...

    Condoléances attristées envers la femme avant d'être la riche héritière d'un patrimoine si conséquent..

  • avatar
    maxemilien -

    En tous cas elle fabriquait et utilisait de bons produits : quelle belle nonagénaire ! Vous êtes partie en beauté Madame . Dieu vous garde !

  • avatar
    papyjeannot -

    Même si on a des convictions fortes, on se doit avoir du respect pour la personne. Je regrette les commentaires effectivement haineux de certains. Ce n'est pas le site qui est haineux comme l'a dit un internaute, c'est certains commentaires..

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]